Nanterre info - 478 : Novembre 2022

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Groupe Les élus socialistes et progressistes

Rachid TayebRachid Tayeb

Vivre et travailler autrement : la stratégie nanterrienne pour l’emploi

Avec une fréquentation soutenue, 1 000 offres disponibles, 120 exposants et plusieurs temps forts, le traditionnel Salon pour l’emploi, qui s’est tenu le mois dernier, a une nouvelle fois été couronné de succès, en rassemblant un large nombre d’acteurs de notre territoire. Durant une journée, demandeurs d’emploi, entreprises et partenaires institutionnels ont pu échanger dans des espaces de rencontres ciblés favorisant ainsi les conditions d’un écosystème spécifique.

Malgré un contexte international toujours incertain et une situation économique partiellement instable, notre ville demeure portée par une dynamique vertueuse en faveur de l’insertion professionnelle et de la formation. Cette tendance se confirme une nouvelle fois notamment sur le front de la lutte contre le chômage. En effet, et pour la deuxième année consécutive, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A a chuté de presque 14 %, et plus spécifiquement chez les jeunes, les femmes et les seniors. Ces chiffres très encourageants ne sont pas le fruit du hasard. Ils sont la conséquence d’une réflexion et d’une stratégie que nous menons depuis plusieurs mandatures portant à la fois sur l’accompagnement, l’orientation et le suivi mais aussi sur notre capacité d’anticipation ainsi que de prise en compte de nouveaux enjeux extérieurs au territoire. Citons pour rappel, le rôle primordial de la Maison pour l’emploi et de la formation (MEF) mais également le partenariat stratégique de la ville avec la majeure partie des entreprises présentes sur notre commune. Avec leur expérience, leurs engagements et leurs conseils, elles contribuent à l’insertion professionnelle des Nanterriens mais également au dynamisme économique de notre territoire, ce qui constitue un atout indéniable.

Forte de ce résultat, la municipalité entend approfondir sa stratégie en tenant compte de nouveaux enjeux, en particulier sur le plan environnemental. La nouvelle donne écologique – avec la montée en puissance de l’économie verte – nous incite à réfléchir davantage sur la façon de mettre en meilleure adéquation bassin d’emploi, population ainsi qu’acteurs économiques, sociaux et institutionnels autour de cette problématique majeure. Nombreux sont, en effet, les secteurs qui intègrent depuis des années la question du développement durable et de la transition énergétique dans leurs problématiques liées à l’emploi, notamment l’économie sociale et solidaire (ESS) mais également l’économie circulaire, très actives sur notre commune. Avec plus de 400 entreprises – dont un nombre non négligeable à vocation environnementale – et environ 3 500 emplois dédiés, elles font de Nanterre, une ville précurseur en la matière.

Nanterre se positionne clairement en faveur de ce nouveau paradigme, en témoignent les divers partenariats conclus tout au long de ces dernières années aussi bien avec les PME et les grandes entreprises qu’avec le secteur associatif sans oublier l’État et les collectivités territoriales. Il convient d’amplifier cette approche, ce que nous faisons concrètement depuis près d’un an et demi avec la mise en place de la bourse de la transition écologique qui, depuis sa création, a vu la réalisation de sept projets, dont un, mené par l’entre¬prise City Tri, portant sur la sensibilisation à la prévention des déchets et formation des personnes éloignées de l’emploi aux métiers verts.

Une initiative parmi d’autres qui fait écho à un objectif nouveau : vivre et travailler autrement. Les dernières crises sanitaires et énergétiques, plutôt qu’être considérées comme un fardeau, doivent au contraire être vues comme une opportunité de s’engager résolument dans cette direction. À Nanterre, nous sommes prêts et entendons bien amplifier le mouvement.

Rachid Tayeb

www.ps-nanterre.fr

Pour nous écrire : socialprogress@mairie-nanterre.fr

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même