Nanterre info - 432 : Mai 2018

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Groupe Écologistes et citoyens

GroupeVert.jpg

Des mots et des idées, pour ce joli mois de mai

U

niversité, NDDL, « Soyons réalistes demandons l’impossible »
Dans un contexte de célébration de Mai 68, qui voulait changer le monde, la seule réponse apportée à des étudiants de Nanterre ou de Tolbiac contestant la réforme de l’accès à l’université ou à des militants antibéton voulant pour- suivre leur démarche à Notre-Dame- des-Landes (NDDL) est constituée par la manière forte via des CRS ou des gendarmes !
L’inflexibilité des instances universitaires en 1968 sur des demandes relatives à l’amélioration de la vie quotidienne des étudiants a contribué au lancement d’un mouvement embryonnaire au départ puis qui a gagné toute la société française. Certes « L’histoire ne se répète pas, elle bégaie » mais pour autant sur ces dossiers comme sur d’autres la seule solution passe par le dialogue et l’explication, voire par des contrepropositions innovantes. Ainsi André Gide n’écrivait-il pas « supprimer en soi le dialogue, c'est propre- ment arrêter le mouvement de la vie. »


SNCF, « L’imagination au pouvoir »
En plaçant au cœur des débats la dette de 46 milliards de la SNCF, sans s’engager in fi ne sur sa reprise, pour légitimer une refonte globale du statut de l’entre- prise, de ses salariés et une ouverture à la concurrence, le gouvernement méconnaît la dimension écologique du train par rapport au transport routier et le coût annuel du transport routier : 16 milliards d’euros pour les infrastructures routières, 33 pour les accidents et 101 pour la pollution de l’air soit un total de 150 milliards.
D’ailleurs, le montant de la dette est largement imputable à un surinvestisse- ment dans les lignes TGV, au détriment parfois de lignes secondaires pourtant au cœur de la mission de service public de la SNCF et visant à garantir l’égalité des territoires.
Au final, on a l’impression « d’avoir le bâton mais pas la carotte ».
Pourtant, des solutions existent, à commencer par un moratoire sur la ligne TGV Lyon-Turin, l’instauration d’une redevance camion et aérienne et la suppression de la niche fiscale accordée au gazole et kérosène. Le train n’est pas dépassé bien au contraire cela peut être à nouveau le transport de l’avenir comme l’a été le tramway qui a fait son grand retour au début de siècle après avoir été chassé de nos rues à la moitié du XXe.

Autisme, « Continuons le combat ! »
Dans le cadre de la délégation de notre collègue Dominique Debras, une conférence sur l’autisme a été organisée la semaine de la journée mondiale de l’autisme et dans le contexte de la mise en route du 4e plan sur l’autisme. Du repérage à la prise en charge, les « troubles du spectre autistique » ne sont plus perçus comme un handicap en soi ; ce sont les situations qui sont handicapantes. Pour gérer au mieux l’ensemble des situations, un diagnostic précoce est recommandé avec le souci d’inclure au mieux l’enfant dans un cursus classique en étroite association avec parents et professionnels.

Dominique, Samia, Odette et Alexis

Retrouvez-nous lors de notre permanence de la mairie le premier samedi de chaque mois, de 10h à 12h. Prise de rdv par mail : elusecolos.nanterre@gmail.com

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même