Nanterre info - 480 : Janvier 2023

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

NI480-p19-hissez-haut-vertical-credit-Claire-Macel.jpg Une partie de l’équipe administrative de Hissez haut, qui occupe depuis le mois dernier un ancien pavillon de fonction remis à neuf par la ville.
Retour En avant

Vieux-Pont / Sainte Geneviève

Un peu de baume au cœur

Six mois après avoir été détruit par les flammes, le centre social et culturel Hissez haut se remet progressivement à flot, et une soirée festive de soutien se profile avec de nombreux participants.

L’incendie qui a ravagé le centre social et culturel Hissez haut le 14 juillet a soulevé un vaste élan de solidarité. À l’initiative du collectif Sangs mêlés, une soirée de soutien s’organise avec la participation de nombreux artistes locaux : les musiciens Stéphane Leborgne et François Biscaye, la chanteuse lyrique Jenny Navarro, la performeuse Natasha Mayran, le groupe de rock métal Dogbless, la conteuse Debora Di Gilio, la fanfare Jazz potes, les ensembles Diato trad, Fou du swing, Enchantons, et bien sûr les comédiennes de Sangs mêlés. Un mur d’expression, une exposition, un coin pour les enfants et une petite restauration sont également prévus. En attendant ce rendez-vous, la vie du centre se poursuit dans des conditions de plus en plus favorables. L’équipe administrative (sept salariés et trois volontaires en service civique) a pris ses quartiers début décembre dans un ancien pavillon de fonction remis à neuf par la ville. Ce lundi de mi-décembre, la salle d’activités au rez-de-chaussée est jonchée de jouets collectés par une agence immobilière du quartier. Thomas, conseiller numérique, Aïcha et Tom en service civique préparent des boîtes de Noël, une action de solidarité envers les migrants et la fête de Noël du centre. La directrice du centre, Rossana Morain, est résolument optimiste : « Nous avons racheté trois machines à coudre et nous devrions relancer l’activité couture ici en janvier avec des groupes plus restreints. Les ateliers cuisine devraient aussi reprendre au centre de loisirs des Gavroches, mais nous cherchons encore des solutions pour l’accueil parents-enfants et notre centre de loisirs. » Le projet de construction d’un futur centre sera à l’agenda 2023. Peut-être une extension du pavillon à la place des terrains de tennis désaffectés voisins ou l’édification d’un nouveau bâtiment. Affaire à suivre…

Soirée de soutien :
le samedi 28 janvier de 17h à 23h, Lieu à déterminer (infos à suivre sur NANTERRE.FR)
Tarifs : 5, 10, ou 20 euros.
Recettes reversées au centre social et culturel Hissez haut.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même