Nanterre info - 432 : Mai 2018

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

chdeliletourlogi.jpg
Retour En avant

CHEMIN-DE-L'ILE

La concertation est relancée

Le renouvellement urbain fait l’actualité du quartier du Chemin-de-l’Île. Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, le maire, Patrick Jarry, et son équipe reviennent vers les habitants pour recueillir leurs avis.

Retenu en 2015 par l’Agence nationale de rénovation urbaine (Anru) comme quartier éligible au nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) 2014/2020, le quartier du Chemin-de-l’Île fait aujourd’hui l’objet d’un projet de requalification majeur. Celui-ci ambitionne de ramener de la mixité sociale par la construction de logements en accession d’une part, et d’améliorer le cadre de vie des habitants en requalifiant les espaces extérieurs d’autre part. Trois secteurs sont concernés : les huit tours Logirep, les deux tours Adoma et la cité Zilina. Une première phase de concertation avait eu lieu en 2015 sur les grands principes du projet. Et même si le changement de contexte lié à la mise en place de la Métropole du Grand Paris et à l’entrée en jeu des villes du territoire Nanterre - Paris Ouest La Défense (Pold) ont ralenti l’avancée du projet, les objectifs fixés par la ville demeurent intacts.

Après négociation avec ses partenaires, la ville est désormais en mesure de présenter un programme plus abouti aux habitants. Les riverains sont donc de nouveau invités à s’exprimer, conformément aux engagements pris par la municipalité en 2016, au lendemain de la signature du protocole de préfiguration.

Une nouvelle phase de concertation est ainsi lancée ce mois-ci avec un premier rendez-vous le 15 mai, en présence de Patrick Jarry, le maire. À l’ordre du jour : la présentation du projet d’ensemble, des grands enjeux pour le quartier, du contenu des trois ateliers de concertation, suivie d’un temps d’échanges animé par un bureau d’études. Les ateliers permettront d’enrichir le projet par les avis et remarques des habitants, qu’ils soient associations, amicales de locataires, bailleurs, familles du secteur des Acacias, locataires du foyer des Sorbiers ou jeunes du quartier. Les sujets qui y seront abordés sont au cœur des préoccupations quotidiennes de chacun : la diversification de l’habitat, les espaces verts et les aires de jeux, la circulation et le stationnement, la sécurité et la tranquillité publique ou encore le développement économique et la santé. Les élus viendront également à la rencontre des habitants sur le marché de la gare et une réunion de restitution clôturera cette deuxième phase de concertation.


Le mot du Maire

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même