En direct

Culture

Retour à Culture

Théâtre

Dis tonton, pourquoi tu contes ?

Par Guillaume Gesret

TTCamara.jpg

Tonton Camara, personnage théâtral et emblématique du Chemin-de-l’Ile, idole des enfants de son quartier, invite tous les petits Nanterriens à venir écouter ses histoires à quelques jours de Noël. C’est à la salle des fêtes que ça se passe !

Pour ceux qui ne vous connaîtraient pas encore, pouvez-vous leur présenter Tonton Camara ?
Tonton Camara : Je suis grand papa africain, sage de la cité. Je vis à la Zilina depuis très longtemps. J’ai envie de rappeler aux petits de mon quartier qu’ils doivent écouter et respecter les adultes. Moi, quand j’étais petit au pays, si je faisais une bêtise, mes tontons ou mes voisins me réprimandaient. A Nanterre, c’est chacun chez soi et chacun pour soi. Cela ne va pas ! A travers mes histoires, je véhicule des valeurs de courage, d’amour et de persévérance.

Les enfants du Chemin-de-l’Ile vous adorent. Vous ne leur faîtes pas trop la morale quand même ?
T.C. : Je ne suis pas un moralisateur, je raconte des histoires. J’interviens dans les écoles Henri-Wallon et Voltaire et dans les centres sociaux pour conter et discuter avec les enfants. Ils m’écoutent et travaillent leur imagination à mes côtés. Il nous arrive aussi de danser, j’ai inventé la « choré » de Tonton Camara qui est très populaire dans le quartier.

Les 20 et 21 décembre, vous serez sur la scène de la salle des fêtes. Pouvez-vous dévoiler le programme ?
T.C. : Je présente deux spectacles. Le matin, je m’adresse plutôt aux enfants scolarisés en maternelle. Je leur raconte l’histoire d’un crocodile qui terrorise un village. Grâce à un petit garçon très malin, le crocodile finit par ne plus menacer les villageois. Durant la matinée, je serai également accompagnée d’une grande amie, Anne Miniou, qui ne se sépare jamais de sa marionnette. Mais cette dernière a un problème : elle perd systématiquement la mémoire, alors elle compte sur les enfants pour retrouver ses mots. Et l’après-midi ?

T.C. : Je me tourne vers les plus grands avec le conte L’enfant des pêches. C’est l’histoire des deux personnes âgées qui n’ont pas d’enfant. Un jour, elles cueillent une grosse pêche d’où sort un enfant. Ce conte est tiré du folklore japonais, car Tonton Camara voyage beaucoup, il rapporte des tas d’histoires de ses séjours aux Etats-Unis, au Japon ou en Afrique… L’après-midi, je serai rejoint sur scène par une accordéoniste, Clara Tulasne, et une vieille connaissance, Eve Dadiès, qui viendra raconter l’histoire d’une petite fille qui a séquestré le Père Noël.

Infos pratiques

Bientôt Noël
Mardi 20 décembre et mercredi 21 décembre, à 10h et 14h30
Théâtre de la salle des fêtes, 2, rue des Anciennes-Mairies
A partir de 5 ans
Tarif : 3 euros
Réservations : 06 81 40 41 89