Nanterre info - 474 : Juin 2022

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

NI474-p14-image-1-Sa-Majeste-le-Peuple--credit-Gauthier-Thypa.jpg Le spectacle de la compagnie Acid Kostik a été choisi par une vingtaine d’enfants, les Graines de programmateurs, du centre de loisirs Berthelot. crédit-Gauthier-Thypa

Quelques pépites à ne pas manquer

Vous ne savez pas où donner de la tête dans la profusion de spectacles ?
Voici une petite sélection, forcément subjective tant le choix est difficile, pour vous guider au gré de vos envies :

● Pour trembler et vous émerveiller, filez découvrir Marée noire de la compagnie La Burrasca, avec ses quatre femmes qui s’accrochent à ce qu’elles peuvent en haut d’une grue.

● Pour rire à gorge déployée, embarquez-vous dans Queen-A-Man (image ci-dessous) de la compagnie Ô Captain mon capitaine, aux côtés d’une équipe masculine de majorettes rendant hommage au chanteur Freddie Mercury. Vous pouvez aussi opter pour Wanted, une parodie irrésistible de western mimée et sonorisée par la compagnie Bruital, ou vous laisser surprendre par les facéties des deux clowns de L’Arbre à vache dans Goodbye persil.

● Avec les plus petits, dégustez le délicieux spectacle de La Méandre, Avion papier, ou déchaînez-vous en famille sur La Danse des sauvages du Théâtre des monstres. Remède garanti contre la sinistrose ambiante !

Retour En avant

Parade(s) 2022

Rire, s’émouvoir, frémir ensemble

La 32e édition du festival Parade(s) s’annonce aussi joyeuse que déjantée. Après deux ans d’absence, elle fera, sans nul doute, un grand bien à tous.

Pour le plaisir des spectateurs de Nanterre et d’ailleurs, Parade(s) revient ! Trois jours durant, près de 40 compagnies vont investir les rues du centre-ville déployant leur fantaisie et leur inventivité entre théâtre, cirque, danse, musique, marionnettes et installations. « Il y aura des spectacles pour rire, des spectacles pour s’émouvoir, des spectacles pour frémir, mais aussi pour réfléchir et avancer en tant que personne. Avant toute chose, il s’agit de prendre du plaisir », s’enthousiasme Mélanie Duplenne, directrice artistique du festival. Dans cette grande diversité, on compte plusieurs compagnies déjà familières de Parade(s), comme Les Grandes Personnes qui présenteront leur dernière créa¬tion Les Horizontaux, la fanfare La Belle Image et ses 13 musiciens qui reviennent avec, ou ktha compagnie et son spectacle à 360°. Partenaires à part entière, Les Noctambules ouvriront le festival avec un spectacle chorégraphié imaginé avec les habitants et les élèves du conservatoire à rayonnement départemental de Nanterre. L’école de cirque installée près du campus de l’université accueille aussi les répétitions de compagnies accompagnées par la ville, telles que mkcd, Les Plastiqueurs ou La Voie ferrée. Comme lors des précédentes éditions, l’Afrique se fraiera une belle place avec le festif bal du Gangbé Brass Band béninois et le circassien burkinabé Armand Ouendlamita (lire son portrait p. 20). Quant aux Graines de programmateurs, une vingtaine d’enfants de 9 à 11 ans du centre de loisirs Berthelot, ils sont revenus de leur mission au festival Chalon dans la rue avec leur spectacle favori, Sa Majesté le Peuple de la compagnie Acid Kostik. Les personnes aveugles ou malvoyantes pourront faire appel aux Souffleurs d’images, des bénévoles qui leur décrivent à l’oreille le déroulement du spectacle (*), et un accueil en langue des signes française (LSF) est prévu, ainsi que des ateliers d’initiation à cette langue. Nouveauté cette année, Parade(s) investit le terrain de sport Victor-Hugo à la place du square Lebon en travaux. Autre innovation qui devrait insuffler un joyeux air de fête au week-end : chacune des trois journées s’achèvera par un bal. Alors n’hésitez pas et entrez dans la danse !

(*) Sur demande à la mission handicap au 39 92.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même