En direct

Retour

Une belle saison à la plage

Par Isabelle Fruchard

laplage82mg.jpg

Après cinq semaines d’intenses activités, la plage a plié bagage le 18 août. Retour sur une 14e saison et une belle parenthèse estivale.

« Nous avons déménagé récemment à Nanterre, et c’est la première fois que nous venons à la plage. C’est bien organisé et après avoir joué dans le sable, les garçons ont envie de faire du trampoline, de la pétanque et du tir à l’arc. C’est sûr que nous reviendrons demain », assure Lydie qui profite d’un moment de répit, allongée sur un des transats mis à disposition à l’espace famille. Un peu plus loin à l’espace cerf-volant, l’enthousiasme est le même chez Latifa, une habitante du quartier Sainte-Geneviève qui couvent des yeux ses deux filles de 4 et 5 ans absorbées dans leurs dessins : « Ce sont elles qui m’ont demandé de retourner à la plage parce qu’elles avaient gardé un bon souvenir de l’année dernière. » À la veille du week-end du 15 août, et malgré un temps mitigé, les habitants étaient encore nombreux à profiter des activités variées proposées dans le grand espace de 8 000 m2 aménagé à côté du Palais des sports. Les uns disputent une partie de pétanque, d’autres tapent le carton attablés devant le P’tit sucre ou s’essayent au teqball. Organisée différemment cette année pour cause de travaux sur un des terrains du stade Gabriel-Péri, la plage a accordé une grande place aux sportifs, amateurs de beach-volley, badminton, tennis de table, fléchettes ou encore tir à l’arc. Après cinq semaines d’activités intenses, de tournois et d’animations en tous genres, elle a baissé le rideau le 18 août avec un bilan en demi-teinte. Les chiffres définitifs ne sont pas encore établis mais l’équipe d’animation note une baisse de la fréquentation par rapport aux années précédentes. « L’épisode de canicule et le mauvais temps ont joué, analyse Rosy Stanislas, adjointe au maire déléguée aux sports. L’effet de mode de la plage est peut-être aussi un peu passé. Mais surtout, l’incendie du club house à la veille de l’ouverture, le 15 juillet, a jeté une ombre car c’est un lieu fédérateur très important pour l’ambiance festive de la plage. » L’élue relève cependant des avancées positives au dispositif : « Cette année, l’espace plage pour les familles était bien séparé et protégé des animations sportives. Un peu à part, les petits étaient tranquilles et bien choyés. »