En direct

Retour

Ville universitaire

Un campus ouvert pour le bien de tous

Par Catherine Portaluppi

NI466-p7-etudiants-diag-credit-Mathias-Glikmans.jpg

Des Nanterriens bénéficiaires des recherches menées à la fac, des liens enrichis entre la ville et l’université, et des étudiants mieux intégrés : voici les principaux objectifs de l’accord bientôt conclu entre la municipalité et Paris-Nanterre.

13 septembre, à l’université. Une quinzaine d’étudiants en master 2 Nourad (Nouvelles ruralités, agricultures et développement local) découvrent le projet tuteuré qu’ils mèneront durant cinq mois en partenariat avec la ville. L’enjeu : réaliser un diagnostic de la distribution alimentaire à Nanterre (notre photo) et en particulier de l’accès des populations précaires à une alimentation durable. Un travail qui servira de point de départ au Plan alimentation durable prévu par la municipalité en 2022. Il s’agit d’un exemple des partenariats entre la ville et l’université que veut développer l’accord-cadre voté par le conseil municipal en juillet dernier. « C’est une chance pour Nanterre d’avoir sur son territoire une grande université, de profiter de ce dynamisme étudiant, de cette richesse intellectuelle », explique Kenzy Gauthiérot, conseiller municipal délégué à la ville universitaire.

Des partenariats existent déjà. « La piscine de la fac accueille des scolaires et il existe des terrains de basket, hand et volley en accès libre, précise Kenzy Gauthiérot. Notre partenariat va se renforcer en vue des JO paralympiques de 2024. Côté culture, le festival Nanterre sur scènes est soutenu par la ville, et le théâtre de la fac est ouvert à tous. » Une coopération existe aussi en matière de santé. La ville bénéficie en outre de diverses recherches conduites par des étudiants en sociologie ou en urbanisme (*). « Ces études menées par des jeunes engagés, dotés d’un regard neuf, nous permettent de renouveler notre approche en matière d’aménagement, explique l’élu. Avec cet accord-cadre de trois ans, nous souhaitons valoriser, pérenniser et développer ces partenariats. Il nous tient à cœur d’ouvrir le campus sur la ville pour qu’un maximum de Nanterriens puissent bénéficier des actions mises en place. » Une vision de l’université ancrée sur son territoire que partage Philippe Gervais-Lambomy, président de Paris-Nanterre : « C’est un choix politique. L’université a été longtemps une enclave dans la ville, nous voulons désormais jouer la carte d’un campus ouvert, qui fasse pleinement partie de son territoire. » Une volonté politique qui passe par une ambition partagée de mieux intégrer les étudiants à la ville, en les incitant à participer à la dynamique associative, culturelle et éducative de Nanterre. Des étudiants proposent ainsi de l’aide aux devoirs. Un échange gagnant-gagnant en somme, que la municipalité espère conclure avec les autres pôles étudiants du territoire.

(*) Lire « Des espaces publics plus égalitaires », Nanterre info n° 460, p. 14, mars 2021.

Valérie Tesnière, directrice de La Contemporaine
La Contemporaine est à la fois une bibliothèque, un centre d’archives et un musée d’université. Et c’est le premier musée à Nanterre ! Le nouveau bâtiment ouvrira mi-octobre et sera ouvert à tous. Nos collections regroupent 4,5 millions de documents racontant l’histoire du monde aux XXe et XXIe siècles. Dans notre espace d’exposition permanent, l’Atelier de l’histoire qui est en accès libre, chacun pourra découvrir la façon dont l’histoire s’écrit, à travers différentes sources évoluant au fil du temps : livres, dessins de presse, peintures, affiches, objets, films, etc. Avec une belle collection de tracts contemporains, du féminisme aux gilets jaunes en passant par Nuit debout.



Zoom sur



L’université fête la science du 1er au 11 octobre
Venez goûter à « l’émotion de la découverte » à l’occasion de la 30e édition de la Fête de la science. Au programme : un escape game « Panique dans la bibliothèque », une balade éco-historique sur le campus ou encore une exposition sur les découvreuses anonymes.
Gratuit et ouvert à tous, sur réservation.

Programme complet sur NANTERRE.FR

Le Pixel, nouveau centre de ressources numériques
Un nouvel espace de travail numérique réserve 880 m2 aux étudiants et aux professeurs.
Ouvert au rez-de-chaussée de la bibliothèque universitaire, il se compose d’écrans tactiles, de 40 ordinateurs et tablettes, de dix salles de travail avec des dispositifs de partage d’écran et captation vidéo, et d’un espace conférence. Les évènements culturels qui s’y déroulent sont ouverts à tous.
Premier rendez-vous : le 14 octobre, à 17h30, autour du thème « Écrire le travail ».

Programmation sur PIXEL.PARISNANTERRE.FR