Nanterre info - 449 : Décembre 2019

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Groupe Europe Écologie Les Verts

NI434groupe-EELV.jpg

Garantir à tous les Nanterriens un égal accès à l’information et à la formation sur les pratiques écoresponsables

Notre conviction en tant qu’écologistes est que chaque habitant a le droit fondamental de vivre dans un environnement sain. Cela implique au niveau d’une ville comme Nanterre d’être vigilant sur la qualité des espaces publics, en veillant à la propreté, à la présence d’espaces verts et de restreindre les pollutions lumineuses ainsi que le gaspillage énergétique et de ressources, excluant de fait la mise en place d’écrans numériques énergivores et nocifs.

L’accès aux informations citoyennes, portant sur des évènements institutionnels écoresponsables, des dispositifs d’aides financières sur la rénovation énergétique ou la transmission de savoir-faire pour contourner l’obsolescence programmée, doit être égal pour toutes et tous, et non pas réservé à des cercles fermés d’initiés se cooptant mutuellement au sein de réseaux bien établis et formés.

Dans ce contexte, nous devons poursuivre notre réflexion pour mieux atteindre les personnes en situation de précarité, avec son corollaire, l’isolement. Ce n’est qu’à cette condition que nous serons en mesure de nous extraire collectivement et sans heurts d’une logique consumériste, dévastatrice autant pour notre planète que pour notre santé. D’où la nécessité de réfléchir non pas en termes de supports techniques de communication, mais de ressources humaines relais en mesure d’établir des liens de proximité et de favoriser la transmission de savoir-faire, qu’il s’agisse d’associatifs, de collectifs, d’agents publics, et naturellement d’élus.

Dans cette perspective, une réflexion doit être engagée pour améliorer le financement et les modalités d’accès aux prestations d’acteurs agissant dans une logique de prévention et dont les bénéfices de l’activité sont unanimement reconnus par leurs bénéficiaires, mais ne s’inscrivant pas dans une logique métier classique. C’est le cas par exemple des conseillers médicaux en environnement intérieur, spécialisés dans l’évaluation de la qualité de l’air intérieur, où nous passons 90 % de notre temps. Dans ces espaces clos, où l’air est 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur, des conseils de bons sens pour faciliter la circulation de l’air, associés à un éventuel audit du logement ou local professionnel ont un impact immédiat sur le bien-être de tous.

Parce qu’il n’y a pas d’écologie sans écologistes ni partage de solutions !

Alexis Martin, Dominique Debras, Julien Sage

eelv.nanterre@gmail.com

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même