Nanterre info - 445 : Juillet-août 2019

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Groupe Europe Écologie Les Verts et Citoyens

28-NI439-col2-groupe-EELV-et-citoyens.jpg

Pour vous Mesdames !

Vive le foot au féminin !

À l’occasion de la coupe du monde de football féminin organisée pour la première fois en France, c’est avec un intérêt évident que nous suivrons jusqu’au 7 juillet, tant le parcours prometteur des co-équipières d’Amandine Henry, capitaine de l’équipe de France que celui des autres équipes.

Le football pratiqué par ces joueuses se distingue par sa précision technique, la force du collectif, le peu de fautes commises et le respect des décisions des arbitres. Le temps de jeu réel est supérieur de 10 % à 20 % à celui des hommes. Le rythme est soutenu et le style résolument offensif.

Et pourtant même si nous vivons la 8e édition de cette épreuve contre 21 éditions pour la version masculine, il faut relever donc de façon relative que la fédération internationale de football a accordé 30 millions de dollars pour son organisation qui compte 24 équipes et 400 millions pour l’année dernière pour réunir à Moscou 32 équipes masculines. Soit 1,25 million pour une équipe féminine contre 12,5 millions pour celle constituée d’homme ; encore une fois l’inégalité femme-homme a frappé ! Le combat pour l’égalité a encore de beaux jours devant lui mais ne nous décourageons pas.

Messages d’espoir

Une autre bataille à mener : lutter contre le cancer du sein en général et en particulier celui qui touche environ 3 000 femmes de moins 40 ans par an, soit près de 5 % des femmes atteintes d’un cancer du sein. L’institut Curie lance jusqu’au 14 septembre l’opération 10 000 messages d’espoir pour sensibiliser aux cancers du sein des femmes jeunes. Toutes les créations sont les bienvenues : photo, dessin, peinture, poème, texte... et seront diffusées pendant tout le mois d’Octobre sur un « Mur de l’Espoir » digital sur le site curie.fr ainsi que sur les réseaux sociaux de l’Institut Curie : @institut_curie #MessagesDEspoir #octobrerose, son mail webcurie@gmail.com ou par voie postale Institut Curie 35 rue Dailly 92210 Saint-Cloud. Certains traitements contre le cancer du sein pour les femmes de moins de 40 ans peuvent avoir des incidences en termes de projets de vie (fertilité, maternité), de vie familiale ou de vie de couple et de retour au travail. Un constat qui pousse l’Institut Curie, 1er centre de lutte contre le cancer du sein en France, à alerter sur l’importance d’une prise en charge adaptée des femmes jeunes et du dépistage. Alors, mobilisez votre imagination !

Idées au féminin

Notre quotidien étant rythmé par bien des considérations budgétaires même dans le domaine de l’écologie alors que le temps pour agir est très compté, nous tenions à vous offrir un moment de réflexion en vous présentant les travaux d’une économiste américaine Stéphanie Kelton. Cette dame lance une nouvelle théorie monétaire, la « modern monetary theory » qui affirme que l’on peut laisser filer les déficits sans risquer la faillite tant que l’on a des projets d’investissement et des travailleurs disponibles. Une idée à contrecourant mais il en faut pour concevoir un monde plus à l’écoute des citoyens et de la planète. La meilleure joueuse de football au monde, Ada Hegerberg, a participé lundi 17 juin à un entraînement d’Urban Soccer dans notre ville. À propos de la place des femmes dans le sport, elle a admis que bien des choses étaient en train de changer et a conclu en parlant de ses filles « aujourd’hui au moins, elles ont le droit de rêver » ! Alors, après les commémorations du 30e anniversaire de Parade en introduction de cette saison estivale, nous vous souhaitons de très bonnes vacances d’été à Nanterre ou ailleurs ! Et nous vous donnons rendez-vous à la rentrée.

NB : Nous avons appris avec effarement l’agression subie, à son domicile par la présidente de la cour d’assises des Yvelines et nous tenions à lui faire part via cette tribune de tout notre soutien.

Samia Kasmi et Odette Siméon-Puyfagès

eelvcitoyens@gmail.com

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même