Nanterre info - 425 : octobre 2017

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Groupe Écologistes et Citoyens

Ecolo.jpg

AVANT 2024

Civisme
Courant septembre a été mise en place la Brigade de lutte contre les incivilités ayant à sa tête une cheffe de service ; comme quoi ce type de poste n’est pas réservé qu’aux hommes ! Alors, bientôt, circulerons dans nos rues des voitures sérigra­phiées « Police municipale », comme le prescrit la loi, mais les agents qui seront à l’intérieur auront bien pour mission de remplir les tâches que nous avons demandées, c’est-à-dire de lutter contre les incivilités et contre les atteintes à la tranquillité publique : régulation des marchés, propreté des espaces publics, sta­tionnement gênant, nuisances so­nores, dépôts sauvages de déchets…

Irma
Thomas Legrand, éditorialiste po­litique sur France Inter, a fait une chronique le 8 septembre dernier intitulée « Les écologistes avaient raison ». Partant de la décision gouvernementale de mettre fin à l’exploitation des hydrocarbures en France, il poursuit en disant : « Cette annonce tombe au moment où, avec les dévastations d’Irma, nous avons un exemple concret de ce que le système économique planétaire vorace et désinvolte peut donner. Et c’est le moment de rappeler les ricanements, le mépris supérieur, opposés aux écologistes pendant des décennies. » Et oui, le change­ment climatique ne commencera pas en 2050 comme le prévoyaient certains, c’est devenu une réalité quotidienne depuis des années !
Quoi qu’il en soit, toutes nos pen­sées vont à toutes les victimes et à leur famille. Le meilleur moyen de les aider est de passer soit par la Croix-Rouge, le Secours Populaire ou la Fondation de France.

Olympisme
L’attribution des Jeux Olympiques à Paris en 2024 sera positive et Nanterre pourra être fière d’ac­cueillir certaines épreuves si ces JO s’inscrivent dans les objectifs mondiaux du développement en s’attaquant à la réduction des inéga­lités environnementales et sociales, aux diverses formes de précarité, à l'amélioration concrète et durable des conditions de vie de l'ensemble des Franciliens (transports publics, pollution de l'air, logement...) et aussi des riverains du stade U Are­na. Le budget initialement prévu devra être tenu. Enfin, ils doivent être l’occasion d'engagements struc­turants et globaux de la France pour la transition écologique !

NB :le Jour de la nuit 2017, c’est le samedi 14 octobre alors « étei­gnons les lumières, rallumons les étoiles ».

Dominique Debras, Alexis Martin, Samia Kasmi, Julien Sage et Odette Siméon-Puyfagès

elusecolos.nanterre@gmail.com

Groupe écologistes et citoyens

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même