En direct

Retour

Budget participatif

Tour d’horizon des projets

Par Isabelle Fruchard

p10-boitealivres.jpg

Ateliers sur l’alimentation, boîtes à livres, mobilier urbain temporaire, jeux conviviaux… Les projets votés lors de la 3e édition du budget participatif commencent à voir le jour.

48 projets liés à l’environnement, l’aménagement urbain ou la solidarité, dont environ la moitié proposée par des habitants, et l’autre par des associations : c’est la riche moisson récoltée en mars dernier lors de la 3e édition du budget participatif. Sept mois plus tard, plusieurs de ces initiatives se sont concrétisées. C’est le cas du projet Art urbain participatif, déposé par l’association Vive les Groues, réalisé fin juillet et début septembre, et qui a bénéficié d’un budget de 10 500 euros. L’idée ? Inviter les passants à s’arrêter dans la rue de la Garenne pour observer le quartier des Groues en pleine transformation. Des habitants ont ainsi fabriqué du mobilier urbain coloré, peint des poteaux, des repères au sol et une fresque. Le résultat est à découvrir jusqu’à fin octobre. Autre projet qui devrait réjouir les adeptes d’une alimentation savoureuse, responsable et bonne pour la santé, les quatre « ateliers au jardin » de l’association Endat-tca au Château de Nanterre. Animés par une diététicienne-nutritionniste, Céline Logerot, ils ont lieu chaque mois, de septembre à décembre, autour d’ateliers-cuisine, dégustations, tables rondes et jeux (1). Au Petit-Nanterre, le projet « 92000 bornes ! Grands joueurs », porté par l’association Mosaïc, en partenariat avec Zy’va et Strata’j’m, propose 30 séances de jeux de société pour tous les publics. Dix ont déjà eu lieu cet été dans le cadre des animations estivales. Autre initiative qui a le vent en poupe, les boîtes à livres permettant d’échanger et de faire circuler romans, mangas ou magazines continuent de s’implanter dans les quartiers. Sept sont déjà installées et trois nouvelles sont prévues à l’automne (2). L’une d’elles, à l’initiative d’un habitant, sera implantée devant l’école Romain-Rolland dans le quartier du Plateau/Mont-Valérien. Une autre, à proximité de l’école Joliot-Curie dans le quartier de La Boule/Champs-Pierreux, a été inaugurée le 23 septembre en présence du maire et des élus. Cette dernière s’intègre dans un projet global d’animation du groupe scolaire financé dans le cadre du budget participatif 2019 et déjà bien avancé. Porté par l’association de parents d’élèves FCPE, il inclut des soirées cinéma ou loto et l’implantation d’un totem pour sécuriser les abords de l’école.