Nanterre info - 447 : Octobre 2019

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

24-NI447-Sports-p24-rugby.jpg
24-NI447-Sports-p24-col-rugbyfem.jpg

Au féminin…

Le rugby à Nanterre, c’est aussi le rugby au féminin. L’équipe des + de 18 ans conserve cette saison sa place en Elite 2, le championnat de France féminin de rugby à XV de 2e division

Prochains matchs

20 octobre contre le Stade Rochelais.

1er décembre contre l’USA Limoges

À 15h, stade Vincent-Pascucci 135, avenue de la Commune-de-Paris

Retour En avant

Rugby

Le rugby à l'heure japonaise

La saison rugbystique débute dans le sillage de la coupe du monde. Qu’en pensent les joueurs amateurs du Racing Nanterre rugby ? Reportage sur la pelouse du stade Jean-Guimier.

A quelques jours du premier match de Coupe du monde des Bleus face à l’Argentine, les jeunes de l’école du Racing Nanterre Rugby ont repris le chemin de entraînement. Près de 10 000 kilomètres et 7 heures les séparent de l’archipel nippon*. Et si la neuvième édition de la compétition, disputée tous les quatre ans depuis 1987, se déroule pour la première fois loin des terres historiques de l’Ovalie, elle ne laisse personne indifférent. À l’instar de Rihan Delsau, licencié au club en catégorie moins de 12 ans. C’est à la maternelle (eh oui !) que le garçon a découvert une passion qui ne l’a jamais quitté. Aujourd’hui élève de 6e au collège Evariste-Galois, il a tout naturellement intégré la section rugby encadrée par Baptiste Fougeray. Il s’entraîne trois fois par semaine, au stade Vincent-Pascucci avec le club et sur la pelouse du stade Jean-Guimier dans le cadre scolaire. Pour le jeune joueur, la règle la plus difficile à respecter reste le hors-jeu. Verrait-il la France championne du monde en 2019 ? « Ce sera compliqué pour les Bleus car ils vont rencontrer des équipes fortes dès la phase de poule mais je pense qu’ils sont capables de battre l’Argentine. »

Un moment très attendu

À 20 heures, Les Gringalets de la section loisirs du Racing Nanterre Rugby prennent possession du stade Jean-Guimier. Ici, aucune distinction d'âge, d'expérience, de gabarit, juste le plaisir de jouer. La vie associative n’est pas moins rugbystique et la Coupe du monde est une raison supplémentaire de se retrouver en dehors du pré. « C’est un moment très attendu, confirme Nicolas Mariotte, entraîneur des Gringalets, l’occasion de voir jouer des équipes moins médiatisées que celles qui participent au tournoi des VI Nations. » L’équipe a d’ores et déjà prévu de se retrouver le 21 septembre devant le match France-Argentine : « en différé, précise Nicolas. Le club doit aussi organiser des projections au club-house du stade Vincent-Pascucci. » Son pronostic pour les Bleus ? Réservé mais pas désespéré : « Si ça bosse bien devant, ils peuvent sortir de la poule et créer la surprise. » Les Bleus ont donné raison à cet optimiste en battant les Pumas argentins 23-21 lors de leur premier match de la compétition.

* Les matchs ont lieu à Tokyo, Fukuoka, Kumamoto et Yokohama.

La section rugby du collège Evariste-Galois

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même