Nanterre info - 441 : Mars 2019

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

sports-pancrace-441.jpg Avalou Sagayev est originaire de Tchéchénie où la lutte est le sport national.
Retour En avant

Handisport

Avalou, le lycéen combattant

Aux origines des sports de combat : le pancrace. Cette discipline antique, qui allie lutte et techniques pieds poings, a son champion à Nanterre.

Licencié de la section muay-thaï de l’Entente sportive de Nanterre (ESN), Avalou Sagayev a remporté il y quelques semaines l’Open de France de pancrace dans la catégorie des moins de 70 kg. Une fierté pour celui qui depuis l’enfance rêve de devenir un grand combattant. « Chez nous en Tchétchénie, la lutte est le sport national. On la pratique dès le plus jeune âge pour ensuite faire du combat libre, comme le MMA [Mix Martial Arts dit aussi freefight] », explique-t-il.
Arrivé en France à l’âge de 8 ans, il s’est dirigé vers le judo puis la lutte. Le MMA étant interdit car trop violent, à la place, il s’est adonné au pancrace, son dérivé. « Les règles ont été adaptées : les frappes au sol ne sont pas autorisées par exemple. » Passionné et soutenu par toute sa famille – son papa était lui-même combattant –, Avalou concilie avec brio études et entraînements. « C’est fatigant mais quand on veut quelque chose il faut savoir se donner », admet-il. L’élève de terminale S, coaché par Amir Khan de la team Rezzag de l’ESN, fréquente assidûment le centre sportif Voltaire. À raison de cinq entraînements par semaine, chacun consacré à un travail spécifique (musculation, lutte, combats…), Avalou compte poursuivre son travail pour passer professionnel cette saison.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même