Nanterre info - 430 : Mars 2018

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

sommaire-natation.jpg
Retour En avant

Natation

Dans les coulisses de la section victorieuse

Les mois se suivent et se ressemblent pour les 160 compétiteurs de l’ESN natation. Que cela soit à l’occasion des rencontres départementales, régionales, nationales ou européennes, les performances s’accumulent au point de parier, dès maintenant et sans risque, sur la réussite de la saison 2017-2018. Découvrons les secrets de leurs prouesses.

Après les records de France de Victoire Domenech sur 50 mètres brasse en petit bassin (33’’97) et grand bassin (33’’80), le record d’Europe sur 4 x 200 mètres nage libre (8’33’’05) chez les maîtres (dans la catégorie des plus de 50 ans), la section natation de l’Entente Sportive de Nanterre (ESN) vient de décrocher le graal convoité depuis dix ans : la victoire aux Championnats de France interclubs des maîtres (dans la catégorie des plus de 25 ans). « Quand nous avons commencé les compétitions maîtres en 2008, nous nous étions classés 38e ! Nous avons gagné notre place doucement mais sûrement puisque nous sommes systématique- ment sur le podium depuis 2010, excepté en 2011 quand nous avons terminé cinquième. Des performances toujours obtenues avec le même coach, Philippe Gesland, qui fait un travail formidable », rappelle Lionel Chalendar, le directeur technique. Et comme la victoire a toujours un goût de trop peu, c’est sans complexe que les nageurs nanterriens iront chercher la première place au classement Élite 2018 des clubs.


EFFORT ET ASSIDUITÉ

Pour faire tomber les records et accrocher les titres, pas de recette miracle. Juste de la régula- rité et de l’investissement : « La natation, comme beaucoup d’autres sports, est un sport ingrat. Si on veut obtenir des résultats, il faut être patient. Pour espérer faire quelque chose en compétition, il faut être très assidu aux entraînements. C’est ce qu’on essaie d’expliquer à nos jeunes compétiteurs qui, parfois, sont déçus de leurs performances », confirme Lionel Chalendar.
Lors d’un coup de mou, les nageurs peuvent tou- jours compter sur le soutien de leurs coachs qui s’investissent au quotidien pour le club. « Nous formons une équipe stable et soudée, qui ne compte pas ses heures. Nous travaillons avec l’idée que tous – nageurs, éducateurs, salariés et intervenants extérieurs – viennent avec envie aux entraînements. » Si l’objectif est avant tout de transmettre du plaisir aux élèves dans les lignes d’eau, les entraîneurs gardent néanmoins à l’esprit les trois mantras punaisés au mur de leur vestiaire : initier et former dès le plus jeune âge ; accompagner et encourager la pratique de la natation sportive, loisirs ou perfectionnement ; stimuler et motiver les sportifs pour obtenir des résultats de haut niveau.


1 100 ADHÉRENTS

Au-delà des 160 compétiteurs, l’ESN natation rassemble 1 100 adhérents répartis entre la section loisirs (150 dauphins et pingouins âgés de 4 à 6 ans), l’école de natation (220 élèves âgés de 6 à 9 ans), les groupes compétition ou loisirs (à partir de 9 ans) et les adultes loisirs, perfectionnement et maîtres. Ces effectifs en font l’une des plus importantes sections de l’ESN. Et pour les adhérents aussi, qu’ils nagent dans le bassin olympique du palais des sports Maurice-Thorez ou à la piscine du gymnase Paul-Vaillant-Couturier, un seul mot d’ordre : le plaisir !
ES Nanterre

ES Nanterre

14, avenue du Maréchal-Joffre
Tél. : 01 47 24 06 02

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même