Nanterre info - 469 : Janvier 2022

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

NI469-p18-arbres-1-PN-lead-credit-Claire-Macel.jpg D’ici à la fin de son mandat, la ville s’est engagée à planter 5 000 arbres.
Retour En avant

Université

Plus d’arbres derrière l’école

Contre la pollution de l’air et l’accumulation de chaleur, pour la biodiversité et le plaisir des yeux... l’arbre en ville est une présence précieuse. Dix viennent d’être plantés dans le quartier.

Pelle à la main, Franck creuse un trou dans la terre avant d’y déposer délicatement un jeune chêne d’1,50 m de hauteur. Avant de reboucher, il saupoudre un peu de mycorhize, un produit à base de champignons qui favorisera le développement des racines. À ses côtés, Louis Vallin, un expert de l’association Arbres, lui donne des conseils : « Il faut tasser légèrement pour éviter les poches d’air, beaucoup arroser la première fois pour coller les racines à la terre, et creuser une petite tranchée autour du tronc pour récupérer l’eau. » Ce 8 décembre, derrière l’école des Pâquerettes, un chantier de plantation de dix arbres (savonniers, ormes, aulnes glutineux, chênes, pin laricio) se déroule sur une butte herbeuse qui borde la coulée verte. À l’initiative de l’association Environnement 92, il est mené par dix jardiniers salariés à Espaces, une autre association qui promeut l’insertion par l’écologie urbaine. « C’est un projet à la fois écologique, solidaire et citoyen, se félicite Irène Nenner, la présidente d’Environnement 92. Nous conduisons un programme de plantations d’arbres dans les villes des Hauts-de-Seine qui est financé par une campagne de dons et une subvention de la région Île-de-France. Nanterre est la sixième commune à en bénéficier. » La ville, qui accorde une grande importance à la végétalisation de son territoire et poursuit un ambitieux programme de plantation de 5 000 arbres d’ici à la fin de la mandature, a répondu très favorablement à cette proposition. Elle a pris en charge la préparation du chantier, fourni l’apport de la terre et les protections en bois autour des troncs, et s’est engagée à arroser les arbres pendant deux ans. Cet hiver, un autre chantier de plantations aura lieu dans le même quartier : la création d’un verger urbain au cœur de la résidence des Glycines comprenant une soixantaine d’arbres et arbustes. Il sera coordonné par Nanterre coop’ habitat en partenariat avec le club de prévention Le Gao, la ville et l’association Vergers urbains. Autant de projets partagés qui conjuguent utilité sociale et exigence écologique.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même