Nanterre info - 451 : Février 2020

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

NI451-p10-lead-librairie-credit-claire-macel.jpg Elsa Piacentino (à gauche) et Halima M’Birik.
Retour En avant

UNIVERSITÉ

Une librairie au cœur des Provinces-Françaises

Deux ans et demi après la fermeture du Grillon en centre-ville, la librairie El Ghorba mon amour va ouvrir ses portes fin février. Rencontre avec ses deux fondatrices et gérantes, Halima M’Birik et Elsa Piacentino.

Propos recueillis par Isabelle Fruchard

Ouvrez-vous une librairie comme les autres ?

Pas tout à fait. D’abord, parce que ce sera aussi un lieu de rencontres et d’échanges. Nous avons construit un projet pour Nanterre, qui repose sur une relation forte avec le territoire. Ce qui fait la singularité de cette librairie, c’est son histoire.

C’est-à-dire ?

Ce projet date de 2012. Nous étions alors un groupe de cinq étudiants et doctorants qui sommes allés rencontrer les habitants du quartier dans le cadre de nos recherches. Par exemple, Halima, alors étudiante en sociologie urbaine, travaillait sur le projet de rénovation des Provinces-Françaises. Un des doctorants, lui, faisait des recherches sur les mémoires de l’immigration. Nous souhaitions créer des liens entre la ville et l’université. La librairie Le Grillon existait à l’époque mais le quartier Université en était dépourvu et, très vite, l’idée d’en ouvrir une s’est imposée.

Pourquoi ce nom El Ghorba mon amour ?

« El Ghorba » veut dire exil en arabe. Le concept a été développé par le sociologue Abdelmalek Sayad dans ses travaux sur l’immigration algérienne. Il a une consonance particulière pour les arabophones. Nous souhaitions garder une trace symbolique de l’histoire du secteur des Provinces-Françaises. Quant à « mon amour », il donne une dimension poétique à ce thème de l’exil. Mais nous ouvrons bien une librairie généraliste, où il sera possible de commander tous les ouvrages.

Vous avez lancé un financement participatif. Pour quelle raison ?

Nous devons aménager un local de 107 m2. C’est donc assez cher et nous manquions de ressources. Il s’agit aussi d’un projet collectif et beaucoup de personnes étaient prêtes à nous aider. En proposant de contribuer sur cette plateforme [voir ci-dessous], nous impliquons les gens et les tenons au courant de l’évolution du projet.

Librairie El Ghorba mon amour 148-152, boulevard des Provinces-Françaises. Ouverture du mardi au samedi de 10h à 19h.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même