Nanterre info - 441 : Mars 2019

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

VDQ-ch-de-l-ile-credit-claire-macel.jpg Les secteurs des huit tours, le foyer Adoma et la cité Zilina sont éligibles au nouveau programme national de renouvellement urbain.
Retour En avant

CHEMIN-DE-L'ÎLE

Une transformation en profondeur

Logements, espaces paysagers, équipements publics, commerces et services : le chantier de requalification du quartier du Chemin-de-l’Île a commencé.

Avenue du Général-Leclerc, les engins s’affairent sur le site qui accueillera un nouveau centre commercial en 2021. Composée d’une dizaine de commerces et services de proximité, d’un parking souterrain, de logements étudiants et en accession encadrée, cette opération accompagne un projet de rénovation urbaine plus large du Chemin-de-l’Île. « Inscrit au nouveau programme national de renouvellement urbain [NPNRU], il n’a qu’un but : améliorer la vie des personnes qui habitent ici et qui veulent y rester », déclarait le maire, Patrick Jarry, lors du lancement de la deuxième phase de concertation.
Apporter plus de mixité sociale et améliorer le cadre de vie des Nanterriens, ce défi, déjà relevé dans d’autres quartiers, répond à la volonté municipale de faire de Nanterre une ville pour tous. Aux abords de la cité Komarov, des maisons et petits immeubles comprenant 151 logements (61 sociaux et 89 en accession à la propriété maîtrisée) sont en cours de construction.
L’enfouissement de l’échangeur A14/A86 a également démarré. Les zones de chantier vont s’étendre, comme sur le parking Benoît-Frachon. Sécurisé, il sera doté de 80 places de stationnement supplémentaires. Rue Jules-Quentin, les déplacements piétons et cyclistes seront sécurisés et l’accès à la Seine valorisé.
Les opérations éligibles au NPNRU concernent les secteurs des huit tours, le foyer Adoma et la cité Zilina. Les travaux, qui commenceraient au troisième trimestre 2019, porteront sur l’habitat et les espaces publics. La ville est déterminée à tenir ce délai mais le début des opérations est suspendu aux discussions actuellement menées avec l'Anru et les différents acteurs du projet.
Pour apporter de la mixité, la tour Noirmoutier et 250 chambres du foyer Adoma seront démolies et 170 logements en accession à la propriété construits. Le parc de logements restant de Logirep, les immeubles de l’office municipal HLM situés rue de la Résistance et la dernière tour Adoma seront réhabilités. Côté espaces publics, cela se traduira par la création de deux nouveaux squares, la rénovation du mail et de la rue des Sorbiers, la réhabilitation du jardin des Acacias, le réaménagement de l’avenue du Général-Leclerc, la mise en circulation de la rue de Lannes et la création d’une voie circulée reliant l’avenue du Général-Leclerc et la rue Paul-Morin. Le parvis de l’école Henri-Wallon sera requalifi é. Un pôle médical privé devrait ouvrir ses portes boulevard du Général-Leclerc.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même