En direct

Retour

ÉVÈNEMENT

Les enfants soucieux de préserver leurs droits

Par Guillaume Gesret

Photo : spectacle Rémi, mis en scène par Jonathan Capdevielle. Crédit : Vanessa Court

Il y a trente ans, la Convention relative aux droits de l’enfant était adoptée à l’unanimité par l’ONU. À l’occasion de cet anniversaire, les animateurs des centres de loisirs ont sondé les enfants de Nanterre sur leurs préoccupations.

Le 20 novembre 1989, pour la première fois de l’histoire, un texte international reconnaissait explicitement les moins de 18 ans comme des êtres à part entière, ayant des droits : le droit d’être soigné, d’aller à l’école, d’être protégé des violences, le droit de jouer…
La Convention est devenue le socle du travail de la direction de l’Action éducative de la ville de Nanterre. Elle guide notamment les actions menées dans les accueils de loisirs depuis trente ans. Dans la perspective du 30e anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant, les animateurs de Nanterre ont sondé les enfants fréquentant les centres de loisirs pour déterminer les problématiques qui se posent à eux. Ce diagnostic de terrain révèle que le harcèlement, la discrimination, l’environnement sont leurs principales préoccupations.

Harcèlement, discrimination et environnement

La question du harcèlement a été largement discutée à la Maison de l’enfance du Petit-Nanterre. Ces derniers mois, les enfants ont assisté à des spectacles et visionné des films sur ce sujet, ce qui a fait naître des débats. « Un groupe de 12 enfants a voulu monter une comédie musicale pour exprimer sa vision du harcèlement, rapporte Khadija Mahssem, directrice de la Maison de l’enfance. Nous les avons mis en lien avec l’association 9.2 Styles qui les aide à mettre en scène leur histoire. Le spectacle sera présenté aux familles le 20 novembre. »

Dans le quartier du Chemin-de-l’Île, c’est la discrimination qui interpelle. Pour apprendre à « vivre ensemble avec nos différences », l’équipe d’animateurs du centre de loisirs maternel Voltaire a choisi de sensibiliser les élèves de grande section au handicap. « Nous avons invité plusieurs personnes en situation de handicap pour que les enfants en discutent librement avec elles », explique Sophia Bellatar, une animatrice. Les enfants ont ainsi rencontré Jehanne Guerard, une artiste peintre tétraplégique, Marwan, un enfant sourd, avec qui ils ont pu échanger grâce à la langue des signes apprise avec une animatrice. Pour se mettre à la place d’une personne aveugle ou en fauteuil roulant, les enfants ont aussi pris part à des activités handisport proposées par l’ESN et le Lutèce club. Sophia Belattar est convaincue qu’ « à travers le handicap, elle travaille plus largement sur le vivre ensemble et la lutte contre les discriminations ».

Des actions concrètes pour défendre leurs droits

Les enfants évoquent également l’environnement quand on les interroge sur leurs droits. Ils ont compris que leur avenir dépendait de nos comportements. Les animateurs des accueils de loisirs de Berthelot, du Chemin-de-l’Île, de Lucie Aubrac… les sensibilisent à ces questions en réalisant un potager, en les incitant à trier les déchets, en les informant sur l’alimentation. « La nourriture est une bonne entrée en matière pour les enfants, ils comprennent qu’il est nécessaire de changer nos habitudes pour sauver la planète », nous dit Fatima Boudouhdouh, directrice adjointe du centre de loisirs du Chemin-de-l’Île.

QUELQUES DATES CLÉS…

Samedi 16 novembre

Les familles sont invitées au centre de loisirs de l’étang (Parc Sud) pour un après-midi sur les droits de l’enfant.

Mercredi 20 novembre

Une comédie musicale, imaginée par les enfants du centre de loisirs sur le thème du harcèlement, est présentée à la Maison de la musique. À 15h (représentation réservée au centre de loisirs) et à 18h30 (tout public).

Samedi 23 et dimanche 24 novembre

La saison jeune public programme des spectacles et des ateliers en lien avec les droits de l’enfant à la Salle des fêtes, à la Maison de la musique et à Nanterre-Amandiers.

Tout le programme sur Nanterre.fr

Photo : spectacle Rémi, mis en scène par Jonathan Capdevielle. Crédit : Vanessa Court.