En direct

Retour

Conférence de presse et fouilles

Le sous-sol de Nanterre révèle de nouveaux trésors

Par Isabelle Fruchard

archeo_424.jpg

A la faveur d’un projet immobilier, une importante nécropole gallo-romaine a été découverte à proximité de la place de la Boule et soulève un peu plus le voile sur le riche passé nanterrien.

Soixante-quinze fosses sépulcrales datant de la seconde moitié du IIIe à la fin du IVe siècle de notre ère, ce qui correspond au Bas-Empire romain, viennent d’être révélées à l’issue des fouilles réalisées cet été par l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap), au carrefour de l’avenue Joliot-Curie et de la rue Sadi-Carnot.
Si la plupart des inhumations ont été réalisées en pleine terre, trois sarcophages en calcaire, provenant sans doute d’une carrière du Mont-Valérien, ont également été découverts. Les tombes étaient orientées nord-sud et est-ouest le long d’un chemin antique reliant Nanterre à Paris (Lutèce), indiquant qu’il s’agissait là d’un véritable cimetière antique. Autre caractéristique, la profondeur des fosses qui varie entre 1 mètre et 1,30 mètre. De nombreux objets d’accompagnement, souvent placés au niveau des membres inférieurs, ont également été trouvés : vases en céramique, objets en verre, en fer ou en alliage cuivreux, monnaies, clous de chaussures et de cercueil…
Cette découverte majeure pour la connaissance des pratiques funéraires à la fin de l’Antiquité dans l’Ouest parisien a été présentée lundi 11 septembre à la Villa des Tourelles, siège de la Société d’histoire de Nanterre, par Jacques Legriel, responsable des fouilles. De son côté, le maire, Patrick Jarry, a salué la volonté du promoteur MDH promotion, en charge de la construction d’un immeuble de logements à cet emplacement, qui a financé en grande partie ces fouilles.
Ces découvertes vont maintenant être analysées scrupuleusement : quelles offrandes étaient contenues dans les vases ? Comment étaient inhumés les morts ? Quelles étaient les particularités de ces derniers ? Autant de questions qui feront l’objet de nombreuses publications.

Le sous-sol de Nanterre révèle de nouveaux trésors Le sous-sol de Nanterre révèle de nouveaux trésors Le sous-sol de Nanterre révèle de nouveaux trésors