En direct

Retour

Agir

La transition écologique à Nanterre, avec vous !

Par Catherine Portaluppi

trnasition-eco-emag-460-en-direct.jpg

Si la question climatique vous préoccupe, si vous avez des idées pour faire de notre ville un territoire éco-exemplaire, voici trois possibilités de vous investir concrètement pour commencer à changer le monde – au moins localement.

Pour commencer, posez votre candidature pour faire partie du premier conseil citoyen de la transition écologique (CCTE). Son rôle : choisir les projets de la bourse de la transition écologique, dont le budget annuel s’élève à 100 000 euros ; suivre les engagements de la municipalité en matière d’écologie ; participer aux avis officiels rendus par la ville sur les sujets relatifs à la transition écologique ; et contribuer au rapport annuel de développement durable. Le CCTE sera composé, entre autres, de 20 citoyens : la moitié tirée au sort parmi les volontaires déclarés sur le site internet de la ville, l’autre moitié sur les listes électorales. Participeront également 10 associations, 5 personnalités qualifiées, 4 élus représentant la majorité et l’opposition et 2 représentants du conseil municipal des jeunes. Le premier CCTE prendra ses fonctions en juin. Rendez-vous au printemps pour poser votre candidature sur le site nanterre.fr.

Mieux respirer l’été…
Nanterre a lancé l’été dernier une étude sur les îlots de chaleur urbains (ICU) dans l’espace public (notre photo). Les points les plus chauds de la ville ont été recensés grâce à une campagne de mesures de température et à une enquête auprès du public (lire p. 14 du Nanterre info 455, octobre 2020). Pour compléter ce travail, le jeudi 25 mars, vous pourrez participer à des ateliers en ligne, où seront abordés plusieurs thèmes : la nature en ville, l’eau, les projets à venir et les dispositifs temporaires. Vous aiderez ainsi à déterminer la stratégie de lutte contre les ICU.

… et toute l’année !
Depuis 2019, Nanterre s’engage pour un air moins pollué et décide de rejoindre la zone à faibles émissions de la métropole du Grand Paris. Objectif : éviter 6 600 morts par an dans la métropole causés par la pollution. Une nouvelle étape commence le 1er juin 2021 avec l’interdiction de circulation à Nanterre (sauf sur l’A86 et l’A14) des véhicules Crit’air 4, Crit’air 5 et non classés. Les automobiles et les deux-roues dotés de ces vignettes n’auront plus le droit de rouler : du lundi au vendredi de 8h à 20h (exceptés les jours fériés) pour les voitures, les véhicules utilitaires légers et les deux-roues ; tous les jours de 8h à 20h pour les poids lourds, les autobus et les autocars. Du 9 au 31 mars, grâce à la consultation réglementaire vous pouvez donner votre avis sur les rues concernées et les dérogations possibles. Pour ce faire, rendez-vous sur le site de la Métropole du Grand Paris.

affiche Cédez-le-passage cycliste : pour une circulation plus fluide
Passer au feu rouge à vélo – prudemment – ça sera possible début avril à Nanterre sur 51 carrefours balisés par des panneaux Cédez-le-passage cycliste. Objectif de cette modification du Code de la route : fluidifier la circulation des vélos et gagner en sécurité en évitant aux cyclistes de se retrouver coincés entre un véhicule qui tourne et un trottoir. Attention, le passage du vélo n’est possible que dans le sens indiqué par la flèche, le cycliste n’est pas prioritaire, les autres usagers, piétons et voitures, continuent à garder la priorité.



En savoir plus