Nanterre info - AVRIL-MAI 2020 SPÉCIAL COVID-19

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

NI-Covid-centre-covid-credit-claire-macel.jpg Des plages de 30 minutes sont prévues pour chaque consultation afin de permettre la désinfection des box

Comment ça fonctionne ?

Le centre accueille UNIQUEMENT sur rendez-vous, de 9h à 17h30, 7j/7. Si vous présentez l’un des symptômes du Covid-19 (fièvre, toux sèche par exemple), appelez d’abord votre médecin traitant ou contactez les centres municipaux de santé du Parc ou Maurice-Thorez. Cette étape est indispensable : c’est votre médecin qui vous permettra d’obtenir un rendez-vous au centre Covid-19.

Centre de santé du Parc : 79, avenue Pablo-Picasso. Tél. : 01 47 29 50 71 en semaine.

Centre de santé Maurice-Thorez : 18, rue Maurice-Thorez. Tél. : 01 41 37 58 85 en semaine.

Le week-end uniquement, composez le 01 41 37 44 52 pour joindre le centre Covid. En cas d’urgence, de détresse respiratoire notamment, appelez le 15.

Retour En avant

La santé

Le centre Covid, ouvert dès le 19 mars à Nanterre

Face à l’épidémie, il fallait aller vite, proposer un lieu de soins réservé aux patients présentant les symptômes du coronavirus. Une évidence pour le service municipal de santé afin de préserver la sécurité sanitaire des habitants.

L’idée est née de questions simples : comment accueillir sans risque dans une même salle d’attente les personnes présentant des symptômes du Covid-19 et les autres patients, parfois à risques ou plus fragiles ? Comment désinfecter les espaces et éviter les contaminations entre malades ? Pour sécuriser les patients et le personnel soignant, le centre médico-sportif du Palais des sports (136, avenue Joliot-Curie) a été transformé, dès le 19 mars, en centre spécial Covid-19. Objectifs selon Hélène Colombani, directrice du service santé de la ville : « Cela nous permettait de laisser ouverts les centres médicaux pour la médecine de proximité, et d’installer le nouveau centre Covid dans ce lieu déjà équipé. Un lieu qu’on a choisi aussi parce que les Nanterriens le connaissent bien et qu’il est doté d’un parking. » Chaque jour, sept personnes y travaillent pour recevoir les patients Covid, sur rendez-vous uniquement – 1 153 consultations initiales, de suivi et téléphoniques, entre le 19 mars et le 23 avril. Secrétaire, coordinatrice, infirmières et médecins généralistes ou spécialistes, libéraux ou travaillant pour les centres de santé municipaux : ils se succèdent 7j/7, y compris dimanches et jours fériés. Une infirmière de l’hôpital Foch vient même bénévolement sur ses heures de congés. La désinfection des box de consultation et de la salle d’attente (chaises, sol, etc.) est assurée plusieurs fois par jour par le service d’entretien. Des plages d’une demi-heure sont prévues par consultation, afin de prendre le temps de la désinfection et pour éviter que les patients se croisent.

Plutôt jeunes, 42 ans en moyenne, ils viennent consulter un peu trop tardivement, regrette le docteur Louise Rossignol, en charge du centre Covid-19 : « Nous conseillons de venir dès l’apparition des premiers symptômes, pour évaluer les facteurs de risque, instaurer un suivi et expliquer les gestes barrières à mettre en place à la maison. Il faut éviter de contaminer leur entourage. » Certains sont venus plusieurs fois ; beaucoup ont été suivis par téléphone, une fois rentrés à domicile, par les infirmières, afin de suivre l’évolution de la maladie. 11 % des patients ont dû être hospitalisés après une dégradation de leur état de santé. La plupart sont guéris.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même