En direct

Retour

ÉQUIPEMENT

La nouvelle Maison de la santé se dévoile

Par Isabelle Fruchard

AX4I9944.JPG

Les riverains du square Lebon désaffecté ont découvert, en avant-première et sur son emplacement, la future Maison de la santé qui sera édifiée près de chez eux. Réactions.

« Le bâtiment est joli et sobre. Je pense que ce sera un cadre agréable pour les gens qui y travailleront. » Dans le square Lebon, ce 1er octobre en fin d’après-midi, Chantal et Serge prennent méthodiquement des photos de chaque panneau présentant une vue de la future Maison de la santé. « Nous allons les montrer à ma belle-mère qui habite une maison de la rue Léon-Raimon, explique Serge. Notre seul souci, c’est la tranquillité du quartier et le risque que les gens stationnent devant chez elle. »

En présence des architectes
Accueillis par le maire, Patrick Jarry, et plusieurs élus municipaux, les riverains du square Lebon ont pu se faire une idée précise de l’aspect de la nouvelle Maison de la santé, qui devrait ouvrir ses portes en septembre 2023, et succédera à l’actuel centre de santé Maurice-Thorez. « Ça va dans le sens de l’intérêt général car l’équipement Maurice-Thorez est devenu vraiment vétuste et le nouveau bâtiment s’intègre bien dans le quartier. Il y aura juste plus de piétons », notent Nathalie et Thierry, un couple d’habitants de la rue Francisque-Sarcey. Françoise, une autre riveraine, profite de la présence des architectes pour lever quelques inquiétudes : les automobilistes seront invités à se garer dans le parking des Lumières et ce seront essentiellement des piétons qui arriveront à la nouvelle Maison de la santé ; les trois arbres qui seront abattus seront remplacés par trois autres en meilleure santé, etc. « Nous avons dû construire de la manière la plus compacte possible tout en réservant de la place pour un îlot vert qui offre une percée sur les jardins voisins, explique Nathalie Dubouilh, de l’agence TLR architecture. Cela donne trois bâtiments bien isolés en été comme en hiver. Un bâtiment principal regroupera toutes les consultations ; un autre sera consacré à la prévention ; les deux seront reliés par un bâtiment qui hébergera la PMI. »

Calendrier
La démolition du centre actuel (à l’exception du bâtiment en brique rouge) est prévue après la livraison de la Maison de la santé afin de permettre l’extension du parc des Anciennes-Mairies.
Le chantier de construction devrait démarrer dans un an, en octobre 2021, après la démolition du bâtiment existant sur le site et une phase de fouilles archéologiques prévue de janvier à juin 2021.

Plus d’infos sur nanterre.fr