Nanterre info - 461 : Avril 2021

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

NI461-p10-talents-credit-Mathias-Glikmans.jpg
Retour En avant

Talents

Sa réussite n’est pas une fiction !

Tout petit déjà, Mehdi Saadi aimait raconter des histoires. Et les mettre en scène. Aujourd’hui âgé de 17 ans, l’adolescent réalise un film, un long métrage qui retrace l’itinéraire d’un jeune Nanterrien. Au vu de ses très bons résultats au lycée Joliot-Curie, le personnage de son histoire est admis à poursuivre sa scolarité dans le prestigieux établissement Louis-le-Grand. Ce pitch s’inspire du propre parcours de Mehdi. Lui aussi vit à Nanterre et lui aussi a intégré une classe de seconde du lycée parisien, après quatre brillantes années au collège des Chènevreux. « C’est vrai que mon film puise des éléments de ma vie personnelle, mais ce n’est pas une autobiographie. Le personnage principal mêle des traits de caractère de plusieurs amis et, surtout, l’intrigue de cette fiction est beaucoup plus palpitante que ma propre vie ! » Ce film, Mehdi a commencé à l’écrire avec une copine du club vidéo de son lycée, lors du confinement du printemps dernier. « À cette époque, je devais mettre en scène une comédie musicale avec mes camarades mais les répétitions ont été annulées. Je devais agir pour atténuer ma frustration. » Mehdi s’est donc mis à écrire et à construire les scènes de son film en pensant à ce jeune Nanterrien propulsé par l’ascenseur social.L’intégration dans un établissement scolaire du riche 5e arrondissement se fera-t-elle sans difficultés pour ce gamin venu d’une banlieue populaire ? À travers cette trame, Mehdi s’emploie à déconstruire les clichés : « Je suis le plus sincère possible, j’essaie à tout prix de ne pas tomber dans les pièges du mauvais film de banlieue. » Sans dévoiler l’intrigue, le jeune réalisateur ajoute qu’il a écrit un drame. Après la phase d’écriture, Mehdi profite du déconfinement de l’été pour se rapprocher de la direction de l’Action jeunesse de la ville de Nanterre. Le tournage d’un film nécessite en effet des soutiens fi nanciers. « J’ai d’abord sollicité des petits producteurs de cinéma, mais je n’ai essuyé que des refus. En revanche, quand j’ai présenté mon projet à l’équipe de la SIJ [Structure information jeunesse], elle a cru en moi, elle m’a encouragé à déposer un dossier afin d’obtenir un CNR [contrat nanterrien de réussite]. Cet accueil très positif m’a permis d’avancer. Sans cela, je crois que j’aurais baissé les bras. » En octobre, la commission lui attribue 3 000 euros qu’il utilise aussitôt pour acheter une caméra, des objectifs et du matériel son. La maison des lycéens à Louis le-Grand lui verse également 500 euros pour investir dans des appareils d’éclairage. En janvier, le tournage des premières scènes dans l’enceinte du lycée a commencé. « J’ai fait des repérages à Nanterre car je projette de tourner au lycée Joliot-Curie, dans le parc André-Malraux, dans un gymnase et peut-être à la Salle des congrès si j’obtiens l’autorisation. » Mehdi espère boucler son film d’ici à l’été, au rythme d’une journée de tournage par semaine. « Ce film est ma bulle d’oxygène dans cette période angoissante. Entre la Covid, ParcourSup et le bac qui se profile, j’ai besoin de m’évader de mon quotidien. » Il aimerait présenter son long métrage au cinéma Les Lumières au début de l’année 2022. Pour cette étape-là aussi, l’équipe de la SIJ le soutient. « J’ai très envie de le montrer aux collégiens de Nanterre pour leur prouver que tout est possible. Si on veut faire de belles études, si on souhaite réaliser un film, il faut s’en donner les moyens et faire les choses avec le cœur. »

Se renseigner sur le CNR auprès de la Structure information jeunesse :
49, rue Maurice-Thorez ; accueil.sij@mairie-nanterre.fr. Tél. : 39 92. Accueil sans rendez-vous du mardi au jeudi de 10h à 12h et du lundi au jeudi de 14h à 18h.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même