En direct

Retour

VACANCES APPRENANTES

Fin prêts pour la rentrée

Par Isabelle Fruchard

coupdepouce1.jpg

S’entraîner au calcul en cuisinant et en utilisant un soroban, améliorer son orthographe en programmant un quizz, s’instruire sur la vie au Moyen Âge en se déguisant en chevalière…, les séjours « coups de pouce rentrée » d’Hautefeuille conjuguent goût de l’effort et plaisir de la découverte.

25 décagrammes de farine, ça fait combien de grammes ? Où faut-il couper dans la tablette de 250 grammes de beurre pour en obtenir 70 grammes ? Charlottes sur la tête et tabliers noués autour de la taille, Adam, Yassine et Noham, 9 ans chacun, ont quelques opérations à résoudre avant de se lancer dans la confection d’un cookie au chocolat. Changement d’ambiance dans la salle d’activité voisine où, au son d’une musique médiévale, sept filles d’une dizaine d’années s’appliquent à tracer et à découper les contours de leur blason, puis à choisir couleurs, insignes et devise qui vont le symboliser. Le temps presse car il faut encore préparer la joute entre les vaillantes chevalières prévue en fin d’après-midi à la piscine. Élaborés mi-juin dans l’urgence de la situation post-confinement, les séjours « coup de pouce rentrée » proposent un savant équilibre entre loisirs et apprentissage pour préparer les enfants au retour à l’école. Prenant place dans le superbe environnement du centre de vacances de Hautefeuille, dans l’Yonne, les deux sessions de cinq jours se sont déroulées entre le 17 et le 28 août avec une trentaine d’enfants. Chaque soir, ces derniers avaient le choix entre une variété d’activités pour le lendemain.

Des animateurs inventifs

Grâce à l’imagination et à l’enthousiasme de leur équipe d’animateurs, ils ont multiplié les découvertes et les pratiques : création et programmation sur ordinateur de son propre quizz sous la houlette de Robin, apprentissage des règles du football gaëlique et du quidditch (en anglais s’il vous plaît !) avec Élise, fabrication de petites fusées propulsées grâce à un mélange de vinaigre et bicarbonate de soude à l’aide de Charbel… « On apprend plein de choses et en même temps, on s’amuse, résume Ainhoa qui entre en CM2. Par exemple, on a fabriqué des baguettes magiques en anglais, c’était rigolo, et aussi un soroban japonais, une machine pour calculer. » Les ateliers de l’après-midi terminés, Yehya, Sidi et Noham, 10 et 11 ans, enfourchent leur vélo et partent explorer le vaste parc qui entoure les bâtiments. Sans oublier leur permis-vélo. « On l’a passé au début de la semaine. Il fallait rouler entre les plots, bien freiner. Et surtout, on doit garer correctement son vélo, sinon on perd des points ! » La journée se poursuit par une pause goûter méritée au bord de la piscine avant que les chevalières n’entrent en scène sous les vivats de la foule et se livrent un combat acharné sur l’eau. Ce jeudi 27 août à Hautefeuille, la semaine « coup de pouce rentrée » s’achève. Il reste encore à faire l’inventaire avant de préparer les valises, puis tout le monde se retrouvera après le dîner pour une boum qui s’annonce mémorable.