En direct

Retour

ÉVÈNEMENT

Feira à Nanterre

Par Guillaume Gesret

emag-foire-portugaise-442.JPG

La traditionnelle foire portugaise va réunir ce week-end plus de 15 000 personnes à l’espace Chevreul. Cette manifestation est organisée depuis seize ans par l’association nanterrienne ARCOP.

La communauté portugaise de la région parisienne, et au-delà, se donne une nouvelle fois rendez-vous à Nanterre pour manger, danser et écouter des chanteurs de fado et de folklore. Si l’heure est à la fête pour les visiteurs avec le grand bal et les concerts, cette feira est aussi surnommée le « marché de la saudade », comprenez de la nostalgie. En effet, la première génération d’immigrés portugais s’y pressent pour déguster et acheter les produits du terroir de leur enfance : charcuterie, fromage, huile d’olive… Que des aliments que l’on ne trouve pas en France et que l’on ramène du pays après les vacances d’été. Et généralement, en avril, les stocks sont épuisés !

Une des plus grosses foires portugaises en Europe
Cette foire est aussi un évènement politique. L’ambassadeur du Portugal est attendu le dimanche, ainsi qu’une vingtaine de maires de villes portugaises partenaires de cette édition. « Dans un contexte d’élections européennes imminentes, les journalistes lusophones seront là pour entendre les différents édiles, garantit l’un des organisateurs. Il n’est pas rare que l’évènement fasse l’objet d’un sujet au JT de la télévision portugaise. » Les élus prendront le temps de saluer les visiteurs, qui bien souvent votent encore au Portugal, et de manger avec eux. L’an dernier, près de 3 000 repas ont été servis durant le week-end.

Une centaine de bénévoles sur le pont
L'affluence record que connaît l'évènement et le classe parmi les plus gros rassemblements de la communauté portugaise en Europe exige une organisation sans faille. Environ 100 bénévoles de l’association ARCOP sont mobilisés pendant trois jours. « Je peux vous dire que les nuits sont courtes », sourit José Pinto Martins, secrétaire de l’association.

Quand ? Où ? Le vendredi 12 avril à partir de 18h ; le samedi 13 de 10h à 19h ; le dimanche 14 avril de 10h à 19h.
À l’espace Chevreul.
Entrée libre.
Grand bal : le samedi à 21h30. Entrée à15 euros.