En direct

Retour

CITOYENNETÉ

Vingt nouvelles forces de proposition

Par Christelle Garancher

cmj.jpg

Le 9 mars, Patrick Jarry, maire de Nanterre, a procédé à l’installation du premier conseil municipal des jeunes : un engagement fort du mandat visant à mettre les citoyens en devenir au cœur du projet de la ville pour la jeunesse.

Impressionnés, stressés, émus et… fiers. Après plusieurs semaines de campagne électorale, les 20 jeunes Nanterriens fraîchement élus au conseil municipal des jeunes (CMJ), dix filles et dix garçons, ont pénétré pour la première fois dans la salle feutrée du conseil municipal. « C’est impressionnant ! C’est quand même là que travaillent le maire, les adjoints et les conseillers municipaux. Ça me fait bizarre mais je suis honoré d’être ici », confie Andy Silva Rojas du collège Paul-Éluard. Accompagnés de leur famille, les élèves de 5e et de 4e ont été accueillis par Patrick Jarry, le maire, Nadège Magnon, adjointe au maire déléguée à la jeunesse, et une partie de l’équipe municipale. « Nous sommes très heureux de mettre en place ce conseil municipal des jeunes. À présent, nous avons un lieu pour vous écouter et recevoir vos propositions, mais aussi vous consulter et vous demander votre avis », introduisait le maire avant de remettre à chacun une cocarde tricolore, symbole fort de la République.
Élus pour deux ans, les jeunes représentants ont désormais pour mission de s’exprimer sur des sujets de leur quotidien, de concevoir des projets au service de l’intérêt général et de les porter devant les élus. Ils seront également consultés par la municipalité sur des dossiers qui concernent la jeunesse. « À la lecture de vos professions de foi, nous avons constaté que vous avez de grandes ambitions pour Nanterre et nous allons bien entendu vous aider à concrétiser tout cela », leur assurait Nadège Magnon. Entre Ali, le « candidat pour le plaisir », Manon, celle qui « veut que les jeunes apprennent à se connaître et à se respecter », Riyad, qui rêve d’un « Nanterre plus futuriste » ou Emen-Allah, qui souhaite « rendre la ville meilleure qu’elle ne l’est déjà », les débats ne manqueront pas d’être constructifs.


Les 20 jeunes élus de Nanterre :

Ali Ad, Aymen Ahmim, Neïla Assayad, Ismael Atchekzai, Emen-Allah Ben Amara, Lorenzo Cielenou, Matthéo Wilson Corsi, Yasmine Dougat, Artur Doulsan, Fatma El Moctar, Sabrina Garçon, Manon Genestier-Garel, Sana Khabtane, Lina Lamouri, Sirine Madjahed, Lucie Oriou, Yanis Saidi, Riyad Serhane, Andy Silva Rojas, Fatoumata Traore.