En direct

Retour

Des scouts engagés dans leur ville

Par Isabelle Fruchard

scout.jpg

À l’occasion de leurs 90 ans, les scouts et guides de France de Nanterre s’engagent dans des actions citoyennes et solidaires avec l’appui de la municipalité.

Les bancs de la salle du conseil municipal étaient particulièrement colorés samedi 29 juin. Foulard noué autour du cou et tenues rouge, bleue, orange ou verte selon les âges, les scouts et guides de Nanterre étaient venus nombreux présenter au maire, Patrick Jarry, et à l’élue déléguée à la vie associative, Thérèse Ngimbous-Batjôm, le bilan d’une année de résolutions et d’actions. Et pas n’importe quelle année, celle des 90 ans de leur groupe créé en 1928 dans le secteur des Fontenelles. Pour marquer cet anniversaire, les quelque 200 garçons et filles de 6 à 19 ans encadrés par une quarantaine d’animateurs bénévoles, se sont engagés à respecter une charte du Citoyen actif, heureux et artisan de paix. Un texte cosigné par leurs deux responsables, Benoit Vaillé et Sophie Hammal, ainsi que le maire lors d’une grande fête qui s’est déroulée le 22 septembre 2018 au parc du Chemin-de-l’Île. Au cours de l’année scolaire, chacun des groupes a défini un projet correspondant à cette louable aspiration.

Ainsi, les « pioca » (pionniers-caravelles) tout de rouge vêtus et âgés de 14 à 17 ans, ont organisé une collecte au magasin Leclerc pour le relais bébé, une tartiflette géante et solidaire, deux dîners pour les migrants à Noël et à Pâques et donné des cours de français. Les scouts et guides habillés de bleu (11-13 ans) ont également organisé un repas pour les personnes à la rue et construit une cabane à livres qui sera installée l’année prochaine dans un parc de la ville. Les plus jeunes, louveteaux et jeannettes (8-10 ans) et farfadets (6-7ans) ont mené des opérations de nettoyage de l’espace public, de tri des déchets et ont participé au service du petit-déjeuner dans une maison de retraite. Le 29 juin, les jeunes citoyens ont présenté à tour de rôle ces actions au maire et à Thérèse Ngimbous-Batjôm qui les ont félicités. « C’est important pour ces jeunes d’être encouragés par le maire, se félicite Benoit Vaillé. Plus qu’un simple anniversaire, nous souhaitions marquer nos 90 ans en nous tournant vers l’avenir et en nous ouvrant à l’extérieur, notamment en nouant des relations avec la municipalité et d’autres associations comme L’ordre de Malte ou Céan. C’est une impulsion qui va se poursuivre et s’amplifier l’année prochaine. »