En direct

Retour

Méthode

Des arbres à la bonne taille

Par Guillaume Gesret

NI465-p8-elagage-credit-Claire-Macel.jpg

L’entretien du patrimoine arboré fait l’objet d’une attention rigoureuse de la part de la municipalité. Le service des espaces verts privilégie la taille libre plutôt que la taille architecturée.

La ville de Nanterre suit la gestion d’un patrimoine de 13 300 arbres sur son territoire. Afin de respecter la biodiversité et de laisser de la liberté au végétal dans son développement, les jardiniers optent le plus souvent pour une gestion en taille libre. Dans cette approche raisonnée, les agents des espaces verts réalisent une surveillance continue du patrimoine afin d’identifier les besoins réels d’intervention. Le déclenchement d’une taille est généralement induit par l’élimination nécessaire de bois mort : en trop grande quantité, il impacte la santé du végétal ou présente un risque de chute. Il arrive aussi qu’un riverain signale au service une gêne liée à une trop grande proximité avec des fenêtres et des gouttières. Cette méthode d’entretien tient compte des périodes de fleurissement et de nidification, favorisant l’installation des oiseaux et le rôle des pollinisateurs. L’autre méthode, appelée la taille architecturée ou la taille en rideau, est de moins en moins utilisée. Cette technique consiste à réaliser une taille droite à l’aide de machines afin de créer des plateaux et des faces planes. Actuellement, ce mode de gestion ne concerne que 6 % du patrimoine arboré de Nanterre : des tilleuls et des platanes dans le centre ancien, pour la plupart.