En direct

Retour

Culture

De Nanterre et de Quibdó : réunis par la culture

Par Isabelle Fruchard

repetitiontheatre31mg.jpg

Ils sont enfin réunis! Jeunes Français et Colombiens sont en pleine répétition avant de présenter le spectacle qu'ils préparent depuis deux ans de part et d'autre de l'Atlantique, Quand le fleuve dansera.

C'est l'effervescence cet après-midi de fin octobre dans la salle de quartier des Terrasses. A J – 7 de la représentation parisienne à la Maison des pratiques artistiques amateurs (MPAA), Miguel Borras, le metteur en scène du Théâtre du bout du monde (TBM) a un peu de mal à obtenir le silence. Enfin, le filage du spectacle Quand le fleuve dansera peut démarrer. Les 20 adolescents, 9 Français et 10 Colombiens, se succèdent par petits groupes sur la scène pour raconter en français et en espagnol l'histoire de deux frères en quête de richesse. Un récit choral écrit par la dramaturge serbo-croate Sonia Ristik, mis en scène par Miguel Borras et Dimitri Klockenbring du TBM en France et Danny Castro Maturana de la fondation Circulo de Estudios en Colombie, avec la participation du percussioniste colombien Nicolas Miranda. Mêlant théâtre, danse, musique et chant, il aborde des questions fondamentales: Qu'est-ce que la vraie richesse ? Comment trouver le bonheur ? Quelle nature laissons-nous à nos enfants après l'avoir surexploitée ? Depuis deux ans, les jeunes adolescents originaires des quartiers populaires du Petit-Nanterre, des 18e et 19e arrondissements à Paris et de la ville de Quibdó en Colombie travaillent à ce spectacle dans le cadre d'ateliers de danse et de théâtre et s'ouvrent à une autre culture. Ce projet au long cours intitulé le Quibdó Art Lab est financé par plusieurs partenaires français et colombiens (1). Reporté deux fois à cause de la crise sanitaire, le spectacle va enfin pouvoir se produire dans sa pleine dimension (2) le 4 novembre à Paris, après une première représentation au Petit-Nanterre, aujourd’hui le 29 octobre. Accueillie au centre de loisirs de la Boule pendant quinze jours, la petite troupe colombienne découvre avec émerveillement la culture française et les monuments parisiens entre deux répétitions. “C'est une très belle expérience, s'enthousiasme Liliana, 14 ans, l'une des jeunes actrices colombiennes. Ce projet m'a beaucoup appris dans le domaine de la danse, de la musique, du théâtre et m'a enrichi grâce au contact avec les gens. Jamais, je n'aurais imaginé être ici avant!”

Quand le fleuve dansera, jeudi 4 novembre à 19h30, MPAA Saint-Germain, 4, rue Félibien. Spectacle sous-titré.
Réservations et informations: saint-germain@mpaa.fr; tel.: 01 46 34 68 58

(1) La Fondation de France, Oxfam, Children change Colombia, Gobierno de Navarra, la CAF, la région Ile-de-France, le département des Hauts-de-Seine et la ville de Nanterre.

(2) Une version française a eu lieu le 8 juillet dernier au théâtre de la Salle des fêtes.