Nanterre info - 454 : Septembre 2020

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

NI454-p23-culture-jukebox.jpg
Retour En avant

Les paroles de la ville

Une ville se découvre au travers des images mais aussi des sons. Les artistes de L’Encyclopédie de la parole enregistrent les voix des habitants, collectent les extraits sonores diffusés dans les médias ou les chansons, dans le but de faire le portrait sonore de villes à travers le monde. « Il ne s’agit pas d’une carte postale, précise Ghita Serraj, une des deux artistes porteuses du projet à Nanterre. Nous sommes plus intéressées par les émotions et les petits choses informelles. » Pour appréhender Nanterre et ses habitants, Ghita Serraj et Élise Simonet, la directrice artistique, se sont rapprochées de l’équipe de la Maison de la musique qui les aide à trouver des points d’ancrage dans la commune. Début juillet, les deux chasseuses-cueilleuses ont rencontré une poignée d’habitants ayant répondu à un appel à participation pour leur demander d’enregistrer des paroles de leurs proches, de leurs voisins… « Qu’est-ce que vous entendez depuis l’endroit où vous vivez ? Quelles sont les mots qui vous traversent à Nanterre du matin au soir ? À la maison, à l’école, au travail, dans le bus, dans la rue, au marché, au Palais des sports… ? »

Une création participative

En septembre, les deux artistes retrouvent les participants de cette collecte de sons au fil de trois ateliers. « Ces trois rencontres sont des temps d’écoute des extraits sonores, explique Ghita. Au cours du mois, nous les compléterons certainement en nous rendant sur le terrain micro à la main. » Tous ces documents sonores seront ensuite mis en ligne sur le site de L’Encyclopédie de la parole et donneront lieu à deux représentations en novembre à la Salle des fêtes. Le jour du spectacle, intitulé Jukebox Nanterre, le public choisira des extraits sonores parmi les 50 que les deux artistes auront retenus. Ghita Serraj, qui est comédienne, restituera alors les paroles des habitants sur scène. « Les témoignages recueillis sont comme des partitions que j’apprends par cœur et que j’interprète devant les spectateurs. »

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même