Nanterre info - 452 : Mars 2020

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

NI452-p23-culture-emilie-le-roux-credit-David-Richalet.jpg
Retour En avant

Question directe à

Émilie Le Roux, metteure en scène

Propos recueillis par Isabelle Fruchard

Vous animez cette année le dispositif Lire et dire le théâtre en famille(s). Comment cela se passe-t-il ?

Cette initiative de l’association Les Scènes appartagées et de la saison jeune public se déroule en plusieurs temps. Je recueille d’abord des informations sur la famille, ses centres d’intérêt, ses activités… Puis je me rends à un premier rendez-vous avec des propositions de textes adaptées aux adultes et aux enfants. Il faut noter qu’à Nanterre, en partenariat avec la mission handicap, nous nous adressons à des familles dont un des enfants est en situation de handicap. L’idée est de proposer quelque chose qui puisse à la fois fédérer et intégrer tous les membres. Lors du second rendez-vous, la famille choisit un texte et chacun va incarner l’un des personnages de la pièce. Nous organisons ensuite deux répétitions qui se passent toujours dans l’intimité du foyer.

Cela rend la rencontre très forte car j’ai l’impression de les connaître assez rapidement. C’est un lien de confiance nécessaire parce qu’il faut accepter de se laisser diriger, et la lecture théâtralisée n’est pas évidente pour des personnes qui n’y sont pas habituées. Je les accompagne afin qu’ensemble, on donne une forme à cette lecture. Ensuite, la famille ouvre les portes de son appartement pour accueillir voisins et amis, et jouer devant eux. Cela se termine par un temps convivial et c’est un moment très émouvant. Une famille a vécu cette aventure en octobre et en novembre derniers, et il y en aura deux autres d’ici à la fin juin.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même