Nanterre info - 442 : Avril 2019

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

orgue-vertical-credit-claire-macel.jpg Jacques Pichard, organiste titulaire de la cathédrale de Nanterre.
Retour En avant

Musique

L’orgue sonne bel et bien

Musiciens professionnels, élèves et bénévoles font vivre tout au long de l’année le bel instrument de la cathédrale.

Non, l’orgue n’est pas un instrument réservé aux messes et aux enterrements. C’est ce que Jacques Pichard démontre depuis 2014 en proposant une saison musicale originale, loin du seul répertoire sacré. Ce compositeur et musicologue, organiste titulaire de la cathédrale, est le fondateur de l’association Les Amis de l’orgue de Sainte-Geneviève de Nanterre. Créée en 2011, celle-ci a d’abord eu pour objectif de collecter suffisamment de fonds pour mener à bien la rénovation de l’imposant instrument. « Après cette phase qui s’est déroulée de 2012 à 2014, il était important de faire vivre l’instrument », résume Jacques Pichard. Près de cinq ans plus tard, la mission semble bien accomplie. La quinzaine d’élèves de la classe d’orgue du conservatoire dirigée par Haru Espinasse, également vice-présidente de l’association, ont libre accès à l’instrument. Et le décor de fresques peintes de la cathédrale accueille sept fois par an un public varié lors de concerts de grande qualité.
« Je cherche à varier la programmation avec toujours de bons musiciens et une participation libre pour le public. En février par exemple, le duo violon-orgue était remarquable. Le seul bémol est la légère réverbération due à la structure en béton du bâtiment, ce qui nous oblige à limiter la taille des formations. » Qu’à cela ne tienne : intitulée « À nous deux ! », la prochaine saison s’annonce prometteuse avec un duo orgue-basson et un autre d’instruments provençaux.

Prochains concerts : Olivier Salandini, organiste de la cathédrale de Bourges,
le 7 avril ;
Marie Vallin, organiste de l’église Saint-Romain de Sèvres, le 26 mai.
À 16h, à la cathédrale (28, rue de l’Église).

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même