En direct

Retour

Conseil municipal

Approbation des comptes et contrat de développement avec le département

Par Catherine Portaluppi

NI465-p9-conseil2-credit-Claire-Macel.jpg

Lundi 5 juillet, dans la grande salle rénovée à l’hôtel de ville, le conseil municipal a validé de nombreux points financiers importants pour la vie quotidienne et l’avenir des nanterriens.

« Une ville mobilisée qui a fait le choix de la solidarité dans un contexte inédit de crise sanitaire. » À l’occasion de l’approbation du compte administratif 2020 du budget principal de la ville, Samir Abdelouahed, adjoint au maire délégué aux finances, a rappelé les chiffres-clés de l’exercice 2020 : des dépenses de fonctionnement de 250,4 millions d’euros, réduites à 182,4 millions après déduction des reversements de fiscalité – en particulier la péréquation pour soutien aux villes les plus fragiles. Ce budget a été mis au service d’une mobilisation exceptionnelle de la ville qui a multiplié les actions pour soutenir et protéger ses habitants : en matière de santé d’abord (fourniture de masques et gel), de solidarité (actions sociales renforcées, gratuité des prestations aux familles aux quotients les plus bas et du stationnement pendant les confinements), d’aide au secteur économique (exonération de redevance pour terrasse) et de soutien à l’éducation (protocole sanitaire renforcé dans les écoles et mise en place des colos apprenantes). Entre baisse des recettes et augmentation des dépenses, en 2020, le coût de la crise s’élève à plus de 10 millions d’euros pour la ville. En outre, Samir Abdelouahed a souligné la mise en œuvre des premiers engagements de la nouvelle mandature en matière de transition écologique, mixité sociale, lutte contre les incivilités et investissements pour l’amélioration du cadre de vie. Le tout en poursuivant le désendettement de la ville avec 3,3 millions d’euros de dettes en moins en 2020 par rapport à 2019. Du côté de l’opposition, Adam Oubuih (groupe Nous sommes Nanterre) déplore « un budget qui n’est pas à la hauteur de la pandémie » et des investissements qui ne sont « pas à la hauteur des ambitions vantées aux Nanterriens ». Constat partagé par Camille Bedin (groupe Nanterre Ensemble) qui se dit frappée par le nombre d’habitants « qui veulent s’en aller […] car ils ne voient pas d’amélioration, voire parfois une dégradation, de leurs conditions de vie ». Le conseil municipal a par ailleurs voté à l’unanimité le contrat de développement 2021-2023 passé avec le conseil départemental des Hauts-de-Seine. Il prévoit un engagement financier du département envers Nanterre de plus de 11 millions d’euros pour les trois ans à venir. « Des subventions qui comptent pour la ville », a souligné le maire, Patrick Jarry. À noter : au titre de la Politique de la ville, un montant de près de 270 000 euros par an sera investi selon deux axes fixés par le conseil départemental, soit l’insertion des publics en difficulté et la réussite éducative, en particulier celle des collégiens.



Cité éducative : ça avance !

Le conseil a approuvé à l’unanimité des suffrages exprimés la démarche de conventionnement pour la labellisation de la Cité éducative dans les quartiers du Parc.
Renforcer les liens avec les familles et les élèves, conforter l’école dans son rôle pédagogique et éducatif, et surtout créer un écosystème éducatif à l’échelle du quartier en réunissant les structures éducatives mais aussi les lieux culturels et sportifs : tels sont les principaux objectifs du label Cité éducative. Grâce à de nouveaux moyens, ce label d’excellence permettra d’améliorer la réussite éducative des jeunes de 0 à 25 ans du quartier Nord et celui du Parc Sud, afin de leur offrir un environnement éducatif propice à leur réussite et leur bien-être, et une meilleure insertion socio-professionnelle. Une avancée qui permettra aussi de promouvoir toutes les formes de mixité dans ces quartiers en pleine réhabilitation. Le vote du conseil municipal marque l’engagement de la ville à mettre en œuvre les actions prévues, dès que les financements seront alloués par l’État. Le montant de la subvention annuelle accordée au titre de ce label pourrait se monter à 430 000 euros par an durant trois ans.

C’est voté !

Rénovation urbaine : les travaux engagés
Le conseil a voté l’avenant à la convention NPNRU (Nouveau programme national de renouvellement urbain) votée en 2020, qui présente l’évolution des éléments financiers entre les différents partenaires (la ville, les bailleurs sociaux, l’Agence nationale pour la rénovation urbaine et la région Île-de-France). À cette occasion, un bilan des travaux engagés a été présenté. Au Parc, le centre commercial des Fontenelles devrait être inauguré début 2022, les travaux du groupe scolaire Gorki ont commencé cet été pour trois ans, et les travaux ont aussi débuté du côté des tours Aillaud. Une zone d’aménagement concertée va être créée au Chemin-de-l’Île. Enfin, à la cité des Potagers au Petit-Nanterre, le relogement est terminé et la démolition est engagée.

Enquête publique sur la ligne 15 ouest : oui, mais…
La ligne 15 ouest reliera le pont de Sèvres à Champigny-sur-Marne en passant par Nanterre-La Boule et Nanterre-La Folie. Sa mise en service est prévue pour 2030. Le conseil municipal a émis un avis favorable à l’enquête publique liée à ce projet, à l’exception de la réalisation de la gare de La Défense à la Rose Cherbourg, sur le territoire de Puteaux, car jugée inutile et coûteuse pour Nanterre. Cet avis favorable a été donné sous réserve de prise en compte des enjeux environnementaux et notamment le patrimoine arboré à préserver ; du respect du calendrier annoncé ; de la valorisation des espaces publics impactés après les chantiers ; et du respect du cadre de vie des Nanterriens pendant la durée du chantier.

Prochain conseil municipal

Lundi 4 octobre (*) à 19h

Salle du conseil de l'hôtel de ville, 88, rue du 8-Mai-1945. Dès à présent et jusqu’au 23 septembre, posez vos questions (1 000 signes maximum) pour le prochain conseil municipal par mail (questionconseilmunicipal@mairie-nanterre.fr) ou par courrier (Mairie de Nanterre – 88, rue du 8-Mai-1945 – 92000 Nanterre).

(*) Date sous réserve, restez informés sur Nanterre.fr.