Nanterre info - 449 : Décembre 2019

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

14-NI449-p14-dossier1-credit-claire-macel.jpg

La vidéoprotection gagne du terrain

Le réseau de caméras de vidéoprotection s’étend petit à petit. Leur nombre se porte aujourd’hui à 53. Récemment, une nouvelle caméra a été installée rue Philippe-Triaire et trois autres sont en cours de mise en service dans le secteur de l’école Sayad, place Gabriel-Péri et rue Maurice-Thorez. Les images sont utilisées dans le cadre de réquisition par les services de police nationale ou du procureur de la République et peuvent être visionnées en direct du commissariat.

Retour En avant

TRANQUILLITÉ

Une extension de la vidéoprotection

Adaptation des caméras existantes et ajout de quelques-unes, formation des agents de la brigade de lutte contre les incivilités (BLI), La vidéoverbalisation vient compléter le système de vidéoprotection déjà en place dans toute la ville.

La vidéoverbalisation s’appuie très largement sur le réseau de caméras existant pour la vidéoprotection. Les plus récentes des caméras répondent aux normes exigées (rotation à 360° et zoom optique) pour cette nouvelle application. Place de La Boule et avenue Georges-Clemenceau, deux secteurs où le taux d’infraction au Code de la route est élevé au quotidien (stationnement sur la voie bus ou en pleine voie), deux caméras supplémentaires ont été déployées pour permettre le démarrage de l’expérimentation. Au local de visionnage de la ville, aucuns travaux n’ont été nécessaires mais le matériel informatique a été complété. Les agents de surveillance de la voie publique (ASVP) et ceux issus de la filière police municipale ont été formés. De la même manière que lorsqu’ils sont sur le terrain, ils constatent les infractions derrière les écrans et dressent les procès-verbaux. Électroniques, ces derniers sont assortis de deux photos horodatées, et télétransmis au Centre national de traitement (CNT) des PV, situé à Rennes. L’identification du propriétaire du véhicule et l’envoi de l’amende sont assurés par le CNT.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même