Nanterre info - 439 : Janvier 2019

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

12-NI439-p12-ouverture3-credit-claire-macel.jpg

En chiffres

1 000

nouveaux logements seront livrés en 2019

1

nouvelle école de 15 classes, 1 centre de loisirs et 1 école rénovée et agrandie

54

places supplémentaires en crèches

240

bornes de Vélib’

1 terrain

de sport rénové en synthétique

Retour En avant

Nanterre demain

Anticiper, concrétiser, entretenir

À la croisée d’un réseau de transports en commun riche et en plein développement, de voies de circulation majeures, bordée par la Seine, au pied de La Défense, premier quartier d’affaires européen, Nanterre ne pouvait que se développer. Mais que faire d’une telle attractivité ? La réponse de l’équipe municipale menée par le maire, Patrick Jarry, est claire : elle doit bénéficier à tous, dans tous les quartiers. Pas question de construire une ville à deux vitesses, des classes aisées d’un côté et des quartiers populaires de l’autre. Cette vision d’une ville mixte, métissée va nettement se concrétiser en 2019. L’équilibre entre logements sociaux et privés se poursuivra avec des opérations livrées dans quasiment tous les quartiers, pour offrir près de 1 000 habitations supplémentaires. Cela génère un léger accroissement de population et des mouvements qui sont accompagnés par de nouveaux services publics, écoles et crèches notamment. Mais aussi par des lieux de loisirs avec par exemple un nouveau cinéma, des salles de pratique sportive ou encore des commerces dans un quartier Université en pleine transformation. Petit à petit, les grues et les palissades de chantier laissent donc place ici à un appartement abordable et de qualité, là à une école au mode de construction écologique, plus loin à une piste cyclable, un gymnase économe, etc.

Anticiper pour mieux maîtriser mais aussi entretenir et renouveler l’existant, ce sont les clés d’un développement harmonieux conçu en concertation. Il s’affiche déjà dans certains quartiers comme le Petit-Nanterre. Il s’affirme cette année à travers toute la ville. Et il continuera de se construire dans les années à venir autour des gares du Grand Paris Express, avec les Groues, mais aussi du Mont-Valérien aux bords de Seine. Toujours avec un œil sur un avenir plus lointain, en pensant une ville plus douce pour l’environnement, plus soucieuse des locataires futurs de la planète.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même