Nanterre info - 431 : Avril 2018

Archives

WebTV

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Couv-dossier_431.jpg

En chiffres

13 500 habitants au Parc Sud

98 % de logements sociaux

1 606 logements aux tours Aillaud

Près de 80 % de demandeurs de logements sociaux refusent de venir habiter le secteur des tours Aillaud 260 locataires actuels des tours Aillaud ont fait connaître leur souhait de déménager dans un autre quartier de Nanterre

17 millions d’euros pour les opérations de rénovation

4 financeurs : l’État (Anru), les bailleurs, la métropole (Pold) et la ville de Nanterre

Retour En avant

Vers plus de mixité

Le Parc Sud poursuit sa transformation

Alors que les premières opérations se concrétisent au Parc Sud, la concertation poursuit son cours. À la faveur du projet de rénovation urbaine et sociale porté par la ville, ce grand quartier sera demain en mesure de répondre aux attentes de ses habitants en matière de qualité de vie. Il pourra en outre tenir sa place dans un environnement en pleine mutation.

Comment rendre au Parc Sud sa mixité ? Comme aux Provinces-Françaises et au Petit-Nanterre, le projet de rénovation urbaine et sociale (Prus) initié en 2007 doit béné­ficier au plus grand nombre. Entre le début de sa construction en 1972 et l’achèvement du secteur du marché Pablo-Picasso en 1997, le quartier le plus peuplé de Nanterre a perdu la diversité qui faisait sa richesse. En cause : l’aménagement brutal imposé, à l’époque, par l’Établissement public d’aménagement de La Défense et la politique de relogement menée par l’office départemental HLM. Pour faire face aux difficultés et répondre aux attentes légitimes des habitants en matière d’éducation, d’insertion pro­fessionnelle et d’emploi ; pour que le Parc Sud redevienne un lieu agréable à vivre, il doit changer en profondeur.
C’est pourquoi la ville envisage de diminuer la proportion de logements sociaux (actuellement de 98 %), en proposant aux habitants volontaires un relogement dans d’autres quartiers de Nanterre, sans augmentation de loyer.

Décidée à investir des moyens impor­tants, elle a obtenu l’inscription du quartier au nouveau programme national de renouvellement urbain 2014/2020. Dès lors, l’étude réalisée par l’architecte Roland Castro (lire p. 15) ouvre la voie à une nouvelle piste de réflexion : la réhabilitation de quelques tours du secteur des tours Aillaud et leur changement d’usage est au cœur de la réflexion lancée depuis le mois de décembre 2017. Elle associe largement les habitants, les acteurs publics et ins­titutionnels, les experts et partenaires privés, pour déterminer collectivement les modalités de ces changements.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

TetiereUne1000x400px.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même