Nanterre info - 427 : décembre 2017

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

ouverture_427.jpg

Les vacances d'été 2017

Comment s’inscrire ?

Centres de loisirs : afin d'adapter les effectifs d'animateurs au nombre d'enfants présents, les préinscriptions se déroulent plus d’un mois avant la période de vacances via www.nanterre.fr (rubrique Éducation Jeunesse/Autour de l'école/Le centre de loisirs pendant les vacances scolaires).
Stages vacances : les inscriptions se font via www.nanterre.fr (rubrique Sports/Préinscriptions stages). Pour les vacances de Noël, vous avez jusqu’au 20 décembre.
Antennes jeunesse : les inscriptions s’effectuent exclusivement en mairie de quartier et sont ouvertes une semaine avant le début des vacances.
Séjours enfance et jeunesse : les brochures et formulaires de préinscription sont téléchargeables sur le site www.nanterre.fr (rubrique Éducation Jeunesse/Vacances) et sont à retourner aux services concernés.

Retour En avant

Le temps des vacances

Vacances scolaires : un temps pour s’épanouir

Vacances, on oublie tout… mais, à Nanterre, pas de s’ouvrir au monde, d’apprendre à vivre ensemble, de découvrir de nouvelles activités et, pourquoi pas, de révéler des talents cachés ! Pendant les congés scolaires, la ville propose en effet aux 3-17 ans et à leur famille une riche palette d’offres adaptées à chaque âge.

Voici revenu le temps des vacances, le temps des copains et de l’aventure. Environnement, citoyenneté, musique, arts plastiques…

Ateliers, sorties, projets au long cours… Tout au long de l’année, et particulièrement à l’occasion des congés scolaires, les services municipaux développent des projets adaptés à l’âge, au rythme de vie, aux besoins et aux envies des enfants de 3 à 17 ans.
Déjà pourvue de vingt-huit centres de loisirs, la ville a investi plus de 5 millions d’euros dans la construction de deux nouveaux équipements, dans les quartiers du Plateau/Mont-Valérien et de La Boule/Champs-Pierreux. Vastes et confortables, ils disposent de salles spécifiquement aménagées pour les arts plastiques, la cuisine, les sciences ou le bricolage et de terrains d’évolution pour les activités physiques. En cours de construction dans le quartier Université, l’école Miriam-Makeba aura également son centre de loisirs.

Mais le temps des vacances, c’est aussi l’occasion de découvrir de nouveaux horizons. Dès 1935, la municipalité a inscrit le départ des enfants comme une priorité de son action sociale. En 1936, le maire, Raymond Barbet, fait l'acquisition de la première colonie de vacances : le domaine d'Hautefeuille, dans l’Yonne.
La ville possède aujourd’hui cinq centres de vacances. Elle finance également de nombreux séjours en France et à l’étranger pour permettre à tous les jeunes Nanterriens de profiter de destinations originales et de partir à la rencontre d’autres cultures.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logotest5.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même